Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 11:20

       

Retour à Fèz

        

              Visite avec le guide Abdul Aziz qui connait bien la ville car il y est né, il avoue qu'il s'y perd quelques fois mais jamais longtemps, il se retrouve en quelques minutes. Il nous offre le choix entre le trajet touristique ou la visite des dessous de Fès el Bali. On y va pour voir la vie de tous les jours des occupants de cette médina. On entre par la porte Bab Boujloud situé du carré Pasha Baghdadi, photo de gauche.

              On visite un ''fundouk'', qui est un caravanserail. C'est un bâtiment qui accueille les marchands et les pèlerins le long des routes et dans les villes. Un caravansérail comporte à la fois des écuries (ou des enclos) pour les montures et les bêtes de somme, des magasins pour les marchandises et des chambres pour les gens de passage. Il est fréquent que les magasins se trouvent au rez-de-chaussée et les chambres au premier étage. Ne sont plus utilisé évidement mais existent encore bien que très délabré et en ruine, ils servent souvent d'entrepôts.

 

 

              On visite les tanneries et deux ''ryad''. Un modifié en hôtel, l'autre, le centre culturel Italien Kasser Annoujoum Ducci, photos ci-dessus. Ce sont des maisons généralement hautes de un à quatre étages, les riads sont entièrement fermés sur l'extérieur par des hauts murs neutres, austères et secrets avec un minimum d'ouverture pour protéger de la chaleur et du bruit de la rue.

              Les riads s'organisent autour d'un patio / salon / salle à manger central, à la base d'une structure architecturale en forme de puits étagé en balcon tournés sur l’intérieur, un style que l'on a vu en Espagne et au Mexique.

 

 

              La première photo à gauche est un  moucharabiehs. Ce sont des panneaux ajourés faits de petits morceaux de bois tournés et assemblés par emboîtement. Ils étaient utilisés originellement pour fermer les fenêtres et les balcons donnant sur l’extérieur. Les moucharabiehs étaient utilisés pour voir sans être vu ; ils laissent passer l’air tout en préservant des ardeurs du soleil et permet d'observer les deux cotés de la rue. Très poulaire avec les ménagères de Fèz car elles n'ont pas besoin de mettre le voile pour regarder dehors.

 

 

              Fèz est en mauvais état et l'U.N.E.S.C.O. investi pour réparer les murs avant qu'ils ne s'écroulent.

 

 

              Le poulet Halal est pesé puis on lui coupe la tête sur place avant de le remettre au consomateur. La poignée et la chaine acroché au plafond au centre de l'ouverture sert au commercant pour sortir de l'étal. Il s'y accroche pour enjamber le comptoir car il n'y a aucun autre accès à ce réduit.

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article

commentaires

Louise Lincourt 10/03/2016 09:54

Bonjour Simone et Guy,
Vous terminez bientôt votre long et passionnant périple, je vous ai suivis avec beaucoup d'intérêt et j'ai beaucoup apprécié. Il semble faire frais à Casablanca?
J'espère que vous trouverez votre voiture en bon état!
Nous sommes maintenant installés à Paris pour 3 mois dans un appartement très agréable. Je dessine beaucoup: c'est un des buts de ces séjours annuels.
Bon retour et au plaisir de vous suivre...
Louise

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.