Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 10:31

              

Castillo San Angelo

              

                Décidé par l'empereur Hadrien en 135 pour être son mausolée, très vite, le bâtiment est détourné de ses fins funéraires pour devenir militaire. Il est intégré à la muraille aurélienne en 403, en tant que bastion avancé. Quand les Goths attaquent Rome en 537, les soldats défendant le castellum se servent des statues de bronze qui le décorent comme projectiles. 

28 jan 2012

                 Le château tire son nom actuel d'une légende apparue au IX siècle, au sujet de la grande peste de 590. Le pape d'alors, Grégoire I, aurait eu une apparition de l'archange Michel, au sommet du château, remettant son épée au fourreau, signifiant ainsi la fin de l'épidémie.

               Pour commémorer l'événement, une statue d'ange siège sur le sommet de l'édifice. En fait, la légende explique a posteriori la présence d'une chapelle dédiée à l'archange saint Michel par Boniface IV au VII siècle. La tradition consistant à coiffer un édifice d'un être ailé est ancienne : presque tous les édifices du Forum romain étaient couronnés de Victoires ailées. Et moi qui croyait, lorsque je l'ai vu pour la première fois que l'archange sortait son épée du fourreau au moment même qu'il termine son vol et repli ses ailes en poursuivant sa marche pour administrer la justice divine.  28 jan 2012 Castillo San Angelo

                Au début de l'époque chrétienne, le quartier  jouit de sa localisation à proximité du Vatican : les pèlerins affluant, des structures se mettent en place pour les accueillir. Cependant, en 846, les Sarrasins font une incursion soudaine dans la ville, pillent la basilique Saint-Pierre et dévastent le castillo. Pour le protéger, Léon IV le relie par une muraille au château. La zone ainsi délimitée forme la « cité léonine ».

                Le château est ensuite transformé en prison, où quatre des papes du IX siècle trouvent la mort. Durant la longue lutte opposant le pape à l'Empereur, le château devient un refuge pour les papes. 

                  Urbain VIII (Barberini), dès 1623, le fait fortifier et « dérobe » au Panthéon (Ier siècle av. J.-C.) le bronze nécessaire pour confectionner l'artillerie du château. Jusqu'au XIX siècle, le château servira à la papauté de prison politique. Le 21 juillet 1871, le drapeau pontifical est amené pour la dernière fois par les troupes pontificales, sous les yeux de l'armée italienne, qui prend possession du lieu.

                  Restauré au début du XX siècle, le château Saint-Ange est isolé des constructions aux alentours de 1934. Depuis 1925, il est devenu un musée national et abrite une collection de peintures et d'armures.

28 jan 2012-3

 

               La vraie attraction ici, est de patiner sous l'oeil protecteur de l'archange saint Michel.

 

Publié par Guy Boilard - dans Europe 2012
commenter cet article

commentaires

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.