Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 02:37

         

Le guatemala

          

            Le Guatemala est plutôt comme le Mexique. On ne parle pas anglais ici, il n'y a pas de noirs, seulement des indiens mayas et des espagnols d'origine. Alors on parle espagnol ou maya. Par contre, le coût de la vie est presque aussi élevé qu'à Belize. 

            Le pays est magnifique, on conduit sur de belle routes montagneuses dans un environement tropicale. Les Guatémaltèque sont gentils et patients, leur monnaie s'appelle le quetzal, en l'honneur de l'oiseau national du pays. Pour les Mayas et les Aztèques, le quetzal était un oiseau sacré, dont les plumes étaient très prisées. Le quetzal meurt si on le met en cage: c'est pourquoi il est symbole de liberté.

 

Le 30 janvier 2011, Flores, Guatemala

Le 30 janvier 2011, Guatemala 002

            Nous somme à Flores. Flores est une toute petite île dans le lac Peten Itza et est relié à la terre par un pont. Notre hôtel est le grand édifice jaune au toit rouge en bas et à gauche dans cette photo de Wikipedia. 

            Hôtel très convenable et à prix raisonnable. On y reste deux jours. Demain, on va à Tikal, un des principaux sites archéologiques mayas et on revient coucher ici. 

            Autrefois, cette île s'appelait Tayasal et était le dernier bastion des Mayas Itza. Ce n'est qu'en 1697 que les Espagnols ont réussi à la conquérir. Ils ont été obligé de construire un navire et de le transporter jusqu'au lac. Ils en profitèrent pour détruire le site complètement. Elle fut reconstruite par les colons espagnols, qui l'ont renommée Flores.

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2011
commenter cet article

commentaires

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.