Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 11:36

              

Il Vittoriano

              

              On commence par la partie nord de la section antique. Nous allons vers le Capitole et le Vittoriano, nous sommes sur la piazza Venezia face à cet immense et horrible monument blanc au centre de Rome, que les Romains ont surnommé "la Machine à Écrire". Certains l'appelle le gâteau de mariage, d'autres, le râtelier. Nous, on l'a appellé le monument de la vanité.Un immense escalier qui mène nulle part.  On conseille au touristes d'y aller pour la vue magnifique de la ville depuis le toit de cet édifice.

 

05-jan-2012-10.JPG

 

              Nous y sommes accueillis par l’énorme statue de Victor Emmanuel II, le roi de Lombardie et Vénétie qui a été le premier souverain de l’Italie réunifiée grâce à l’action militaire de Garibaldi.05-jan-2012-a.JPG

              Au pied du bâtiment, face à l’immense piazza Venezia d’où Mussolini avait l’habitude de haranguer le peuple, se trouve l’Autel de la Patrie, avec son Soldat Inconnu et sa flamme qui ne s’éteint jamais, comme sous l’Arc de Triomphe de Paris. 

              Lorsque l'on demande au Romains de quel endroit l’on a la plus belle vue sur Rome , ils répondent généralement que c’est de Vittoriano parce que, de Vittoriano, on ne voit pas le Vittoriano.

 

Publié par Guy Boilard - dans Europe 2012
commenter cet article

commentaires

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.