Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 04:17

               

Ou comment obtenir un visa pour le Brésil à Santiago de Chili

               13 fév 2014-001

              C'est pas si dure que ça si on suit la procédure à la lettre. Ça prend du temps. Beaucoup de temps.

              Il faut d'abord remplir le formulaire de demande de visa que l'on trouve à 

https://scedv.serpro.gov.br/frscedv/index.jsp

              Une fois remplie, on clic sur ''send" pour soumettre la demande au gouvernement Brésilien. On reçoit alors un reçu, qui contient un numéro d'usager et un formulaire que l'on doit imprimer.

              Il faut maintenant se rendre au café Internet pour la paperasse. On doit imprimer, outre le reçu/formulaire de la demande de visa:

Photocopie du passeport à la page de la photo.

Reçu ou confirmation de la réservation de l'hôtel.

Les billets ou la confirmation des vols aller et retour.

Photocopie de la carte de crédit.

Photocopie de relevé bancaire et/ou carte de crédit pour démontrer que vous avez suffissamment de fond pour voyager au Brésil.

Une photo format passeport. 

              Il faut maintenant se rendre au Consulado do Brasil à Santiago avec toute la paperasse et le passeport. Comme il ne font que quinze visas par jour, il faut se rendre tôt pour éviter de se faire dire de revenir le lendemain.

              Comme le bureau ouvre à 10 heure, on se rend sur place à 9:15 heure. Un trajet d'une douzaine de stations de métro. À l'arrivée. nous sommes le numéro 5 et 6. Un reportage très intéressant à propos du Brésil à la télévision, malheureusement en portugais. On est convoqué vers 11 heure et l'entrevue dure 15 minutes max.

13 fév 2014-002

               Il y a un petit problème. Il manque une pièce. J'ai la confirmation d'un vol de retour de Rio de Janeiro à Toronto le 6 avril 2014 mais pas de vol pour y aller. Le fonctionnaire l'a vue immédiatement et me demande de quel façon j'ai l'intention de me rendre au Brésil. Je répond en taxi ce qui le fait sourciller. J'explique que je veux passer quelques jours à Puerto Iguazu, Argentine, question de bien voir les chutes. Puis, je vais me rendre à Foz do Iguazu, le coté Brésilien des mêmes chutes encore une fois pour bien les voir et comparer avec le coté Argentin. Il me donne un petit sourire gêné et déclare que ça va aller. Je peux, après tout, traverser la frontière en  taxi.

               Tout est en règle. On me donne un formulaire de dépôt que je dois amener à la banque, à trois coins de rue du consulat. Je dois y déposer la somme de 24,000 pesos (autour de 50 dollars) pour deux visas. Je m'y rend, je fais la file encore une fois et finalement je dépose le montant et reviens au Consulat avec mon reçu de dépôt après presque une heure. Malheureusement, il y a une erreur. Le même fonctionnaire s'est trompé lorsqu'il a rempli le bordereau de dépôt. Il s'excuse abondamment, et me déclare qu"il va accepter la différence en cash contre un reçu, il a la permission de son supérieur. Un employé de consulat ira faire le dépôt à la banque. Ce qui fait que le coût total est 45,200 pesos ou cent dollars.

               On me remet un autre reçu et on me demande de revenir dans une semaine pour ramasser nos passeports avec les visas.

               Un semaine plus tard, après une autre attente de deux heures, le même fonctionnaire me remet les passeports. Il me reconnaît et s'excuse de l'erreur qu'il a commise. Au final, ils sont gentils et avenant.

13 fév 2014-003

commentaires

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.