Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
12 octobre 2005

              

Un Scrapbook

              

              Parce que nous vendons la maison et nos possessions pour voyager à travers le monde, ce blog deviendra le lien qui nous relie à notre passée, l'ancre qui nous empêche de dériver et la collections de nos souvenirs.

               La mission de ce blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé. Il est important que nos proches savent que nous sommes tiguido.

               Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? (date et location). Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

               Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook(voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout confort.

             

06 Blog GuySimone

  

              Voici l'outil indispensable pour éviter le ridicule, il est un complément à l'internet.

              Auparavent, voici quelques images d'un voyage à Israël en 2005...

 

 
 
 
5 mai 2007

               

La Strategie

                

              Pour moi, 2007 est l'année que je peux prendre ma retraite. Ce qui, évidement, provoque une crise de conscience, un questionnement sur mon avenir et examen de ma situation. Dois-je ou ne dois-je pas me retirer?

 

12 mai 2007 02.jpg

 

01-mai-2007-Septembre-2004--Sarnia--IOL--2.jpg

 

              Mes compagnons de travail me suggèrent de me retirer immédiatement. ''La retraite est une événement capital dans la vie, une étape importante, un bouleversement stressant. Vaut mieux te retirer jeunes et en santé plutôt que vieux et fragile si tu veux survivre la transition''. Je suis touché par la solicitude de mes compagnons de travail qui expriment leurs inquiétudes à propos de ma santé, mon bien être et mon future.

              Évidement, la plupart d'entre eux aimerait bien recevoir la promotion que mon départ occasionnerais. Mon patron est furieux de me voir écouter les recommandations de mes co-travaillants. ''Que vas-tu faire de tes journées ? De tout ce temps libre?''. Finalement, bien que j'adore mon job, je désire changer de carrière.

            Me voici, dans mon bureau (en fait, une salle de contrôle) avec un de mes patrons, Robert Normand.

20 mai 2007 01.jpg


          Et cette photo, toujours dans mon bureau, mais avec John Gill, aujourd'hui disparu, un chic type et un homme passionné et exceptionnel

20 mai 2007 02.jpg


              Avec d'autres patrons, tout le monde étaient mes supérieurs à l'impérial. Peut-être étais-je difficile à superviser? A gauche, Doug Work et à droite, Stephanie Tully.

20 mai 2007 03.jpg  20 mai 2007 04.jpg

 

          Et avec Jinron Zhu. Peut-être le seul qui n'était pas mon boss.

20 mai 2007 05.jpg

              Mais la décision de quitter reste la mienne. Je vois la retraite comme un changement de carrière et non pas un retrait de la vie active. J'ai toujours rêvé de voyager. Alors je me retire. La retraite peut être la plus belle époque de la vie alors pourquoi sla faire en petit vieux.

01-mai-2007.jpg

              On aimerait pouvoir faire ce que l'on a toujours voulue faire, partir, voyager le monde entier, tout le temps. Parce que le temps, on va en avoir. Nous serons les maîtres de notre temps. Pourquoi ne pas passer un ou deux mois dans toutes les grandes capitales de ce monde. Sillonner des pays de fond en comble. Participer aux grands événements de l'actualité. S'enrichir en expérience, en aventure et en vécue. En faire une carrière.En un mot, devenir des ''sans domicile fixe'', des ''itinérants ainés'', de ''vieux gipsys''.

 
 
 

Publié par Guy Boilard - dans Introduction
commenter cet article

7 mai 2007

           

La Stratégie

                 

02-Maison-a-vendre--Sarnia--jan-2007.jpg              On vend la maison et on se débarrasse de nos choses. On ne garde que les choses qui ont une valeur sentimentale. Puis on part en voyage explorer le monde. Cette décision de simplifier nos vie et voyager à temps plein qui nous a tant excités a suscité beaucoup de réactions dans notre famille et de commentaires chez nos amis. On en a vue des mines perplexes, des regards incrédules et des objections appuyées. ''Comment vous aller faire? est la question le plus souvent posé. Puis les remarques du genre ''On ne peut vivre dans les valise à çlein temps.'' et la fameuse ''Ça prend un pied à terre.'' Deux affirmations totalement fausses, on peut très bien vivre avec une valise ou deux et un ''pied à terre'' est un euphémisme pour ''entrepôt de possessions inutiles''.

 05 juin 2007.jpg             La décision de vendre la propriété fut quand même relativement facile à prendre. Pourquoi garder une maison pour seulement trois mois par année. Pour la prochaine décennie, nous planifions passer nos hivers sous les climats chauds. Ce qui reste de l'année sera partagé entre Sarnia et Montréal, entre nos enfants et notre famille. Pas vraiment compliqué. La propriété de Sarnia est inutile. Acheter une maison à Montréal ne règle pas la situation. Possiblement, une maison en pays semi-tropical serait la seule option acceptable. Ce qui nous forcerais à passer tout nos hiver au même endroit. Ce que je trouve un peu contraignant. Il y a tellement de choses à voir sur cette planète, de gens intéressant à rencontrer, de coutumes et traditions fascinantes, de produit du terroir à goûter, d'aventure à vivre que limiter nos excursions hivernale au même endroit, année après année, deviendrait vite ennuyant et routinier. J'aime la route, découvrir de nouveaux endroits, rencontrer des gens qui ont des histoires intéressantes et assimiler langues et cultures différentes.

 

 
 
 

Publié par Guy Boilard - dans Introduction
commenter cet article

9 mai 2007

                  
La Solution

                     

              La solution, l'appartement meublé. Pas vraiment hors de prix. A peine plus qu'un loyer ordinaire plus les dépenses associés. Une recherche rapide sur l'Internet indique que la sélection est intéressante et les prix acceptable, et ce, pratiquement partout dans le monde. La plupart sont bien équipé pour faire la cuisine, confortable et sécuritaire. Le double de l'espave pour la moitié du prix.

03-mai-2007--2-.jpg

 

              Parlant de recherche sur l'Internet, ça va devenir primordial et essentiel. Je vais devoir devenir un expert. Connaître toutes les agences de location d'appartements, les sites de ventes de billets d'avion et étudier les destination à fond avant le départ.

 

 
 
 
11 mai 2007

            

Le Prix 

            

              Un appartement ou une maison occasionne des frais mensuels supplémentaires souvent ignorés: la facture d'électricité, le chauffage et la climatisation, le téléphone, câble et internet, assurance et taxes municipales. Si on compare le prix d'un appartement meublé ''tout inclue'' au prix d'un appartement ou maison plus les frais mensuels associés, on fait face à une augmentation de 25 à 30 pour-cent pour le tout inclue.. Pour ce léger supplément, je peut vivre n'importe ou sur la planète, fantastique. Un seul paiement mensuel et voila. Réglé.
 

02-mai-2007--2--copie-1.jpg 02 mai 2007
02 mai 2007 (3) 02 mai 2007 (4)

 

              La nourriture coûte peu près la même chose partout ailleurs que l'on fait la popote ou que l'on se rendent au restaurant. De même que les transports et les divertissements. Ce nouveau style de vie, en somme, me coûte un léger supplément pour le loyer mensuel mais me libère complétement et me garantie une grande variété.

 

 
 
 

Publié par Guy Boilard - dans Introduction
commenter cet article

12 mai 2007

          6-mai-2007vente-de-garage.jpg

L'opération ''Désaccumulation''
         

               Se libérer des possessions est un procédé laborieux qui occasionne des objections à tout instant car plus on possède de choses, plus les choses nous possèdent. Il n'en demeure pas moins que le truc est d'assigner une valeur sentimentales à toutes ces choses et de ne garder que nos souvenirs les plus cher et les articles que l'on utilise tous les jours..

05-mai-2007.05_2011-fr-fr-.jpg               De nos jours, disques et livres deviennent rapidement des objets du passé rapidement remplacé par un disque dur et l'informatique en nuages. L'ordinateur remplace la télévision, la radio, le téléphone, les albums de photos et le système de son haute fidélité. Nos plus belles collections réside à l'intérieur de nos ordinateurs. J'ai quand même passé un nombre incroyable d'heure à scanner les photos de familles, convertir les vidéos et transférer les albums de musique en format MP3, finalement, suis bien content de l'avoir fait.

               Alors, on donne aux enfants et le reste est vendue. Le nombre d'article qui n'ont pas été utilisés ces dernières années est effarant. Curieusement, on n'a pas put se débarrasser d'une douzaine de boites qui contiennent des livres. Pourtant, lorsqu'un livre est lue, il n'a plus aucune utilité pour celui qui le possède. On va devoir entreposer.

 
 
 

Publié par Guy Boilard - dans Introduction
commenter cet article

20 mai 2007

           

Vacances et Passe temps

           

La Voile

06 25 mai 2007

06 25 mai 2007-001

 

          Le billard et cigare avec Normand, à toutes les semaines. Le patin libre avec les gens de l'âge d'or.

06 25 mai 2007-002

06 25 mai 2007-003

06 25 mai 2007-004
 

 

            Les bonsai.

06 25 mai 2007-005

 
 
 

Publié par Guy Boilard - dans Introduction
commenter cet article

25 mai 2007

            

La Première Aventure

            

               Après un recherche ardue et complète, la première aventure sera la marche de Compostelle suivit d'un séjour de trois mois à Paris.

09 mai 2007.jpg

 

              Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est un pèlerinage catholique dont le but est d'atteindre le tombeau attribué à l'apôtre saint Jacques le Majeur, situé dans la crypte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice.

              Créé et instauré après la découverte du supposé tombeau de saint Jacques au début du IX siècle, le pèlerinage de Compostelle devient à partir du XI siècle un des « trois grands pèlerinages de la Chrétienté », avec ceux de Jérusalem et de Rome. Depuis plus de mille ans, les pélerins se rendent à Santiago de Compostella.

               Et des dizaine de milliers de pèlerins y sont recensés chaque année. Ils se rendent à Saint-Jacques de Compostelle à pied ou à vélo, parfois à cheval. Souvent à l'écart des routes automobiles, le chemin se confond de nos jours par endroits avec des sentiers de grande randonnée. Le ‘’ Camino de Santiago ‘’ est une une marche à travers des oeuvres d'arts et des décors du moyen âge car ces sentiers existent depuis le IX siècle.
               Traditionnellement, le Pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostellese fait à pied et en partant de chez soi. Cependant pour des raisons pratiques les pèlerins se sont rapidement rassemblés sur des voies précises. Des chemins de pèlerinage partent de la plupart des régions d'Europe, au départ entre autres de Liège, Paris, Vézelay, Le Puy-en-Velay. S’il est parcouru depuis le VIIIe siècle par des chrétiens faisant étape dans des monastères qui jalonnent les chemins de Compostelle, le pèlerinage de Saint-Jacques est également devenu une randonnée célèbre, où les marcheurs croisent les amateurs d’art roman.

 

               Le carnet de pèlerin (crédential ou creancial) est un document qui s'apparente à un passeport et comporte un relevé d'itinéraire. Il a deux fonctions :07-mai-2007-dfs.jpg

  1. permettre à son porteur de justifier de sa qualité de pèlerin donc de bénéficier des avantages accordés à ceux-ci, en particulier l'accès à certains gîtes. Si hors d'Espagne, les gîtes jacquaires acceptent de recevoir des pèlerins sans ce carnet, en Espagne, aucun Albergue de los Peregrinos (Auberge des pèlerins) n'accepte de pèlerins non munis du précieux sésame.

  2. récolter à chaque étape un tampon (selo) et l'indication de la date de passage permettant à son porteur de justifier l'itinéraire parcouru. Cette justification lui permet d'obtenir la Compostela à son arrivée à Compostelle. La condition est d'avoir parcouru au moins les 100 derniers kilomètres à pied (ou 200 km à vélo) et de les avoir fait valider sur leur carnet du pèlerin.

 

               Nous, on va faire 850 kilomètres. On marche de St-Jean Pied de Port en France jusqu'à Santiago de Compostella.

               Quels que soient les motifs de leur périple, près de 100 000 pèlerins ont demandé à recevoir la compostela pour l'année 1999, et 200 000 en 2004. En 2012, 192,488  randonneurs-pèlerins y ont été enregistrés, dont 94% environ dans un but déclaré (non exclusif) de pèlerinage. En 2013, le nombre provisoire serait de 215 880 randonneurs-pèlerins.

               Que sommes nous, vrais pèlerins, faux pèlerins, randonneurs, touristes? Un des lieux communs du camino est qu'on commence randonneur et qu'on finit pèlerin. D'ou vient ce désir de classer en catégories. La réalité, chacun vit cette expérience à sa manière. A chacun son chemin. Sommes libre, après tout, d'aller à la messe, visiter la cathédrale ou aller au bistrot.

 

               Les Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne ou Camino francès, sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1993.
               Les «Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France» ont été inscrits le 05 décembre 1998 au patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

 
 
 

Publié par Guy Boilard - dans Introduction
commenter cet article

30 mai 2007

            

Paris

           

              Un très bel appartement dans le centre de Paris. A deux pas du 5 ieme arrondissement. Un prix dérisoire, autour de cinquante dollars par jours. Un aubaine incroyable. Cet appartement offre trois fois plus d'espace pour le tiers du prix.

08-mai-2007-Paris.bmp.jpg

              Pas facile à réserver. Longue négociations, il me faut imprimer des formulaires que j'ai reçu par couriels et les remplir et les signer, effectuer des virements bancaires. Finalement, l'agence me donne le nom et les coordonnées du propriétaire et je dois arranger mon arrivé avec lui.

 

 
 
 

Publié par Guy Boilard - dans Introduction
commenter cet article

5 juin 2007

 

           

La Planification

           

 

1 mai 2007

Premier jours de retraite, je ne vais pas travailler ce matin.

7 mai

Vendue la maison, à évacuer le 6 juin.

11 mai

Excursion a Montreal, une évasion.

6 juin

Sortie de la maison Sarnia et départ pour le Lac St Jean jusqu'au 21 juin.

22 juin

Deux semaines a l'appartement Studio Montréal dans le Chinatown.

 

1101 Rue Anderson,apt. 6

7 juillet

Départ pour St Jean de Compostèle, 3 semaines en appartement.

 

Travesia de Franco, 3 15705 Santiago de Compostella, Spain.

30 juillet

Départ pour St Jean Pied de Port, valises en consigne.

3 aout

Début de la marche de Saint Jaques de Compostelle, le retour à pied.

20 septembre

Fin de la marche à Saint Jacques de Compostella.

23 septembre

Finistère pour trois jours.

25 septembre

Retour à Saint Jacques de Compostella.

28 septembre

Départ pour paris, le TGV.

29Septembre

Paris, en appartement pour 3 mois.

 

13 rue Saint Hippolyte, 75013 Paris, tel: 01 47 07 82 76

1 janvier 2008

Retour à Montréal.

 
 
 
10 juin 2007

          

Le départ

            

              Voilà, tous mes canards sont en ligne. Une ligne droite, bien droite qui s'étend jusqu'a l'horizon. Ils sont tellement bien alligné qu'on les voit trié par ordre de grosseur.10-duckies.jpg

              Nous avons les passeports, les chèques de voyages, les euros, les vaccins, les assurances voyages, les ordinateurs portables, les cartes mémoires (memory stick) et les caméras.

              J' aie les billets d'avion pour Madrid, les billets de train pour St-Jacques de Compostèlle, puis la réservation pour l'appartement pour trois semaines. Le guide touristique et culturel de la ville et l'endroit ou entreposer les valises et acheter les sacs à dos. On a les chaussures de marche légerement usés pour éviter les ampoules. Puis les billets de train pour se rendre à St-Jean pied de Port avec le guide de la marche du ''Camino Frances de Compostella'' et le guide culturel pour apprécier l'art, l'archicture et l'histoire, on a même le carnet de pèlerin (crédential ou creancial), prèt à marcher.

              De retour à St-Jacques, après la marche, j'aie la chambre d'hôtel pour une semaine, puis les billets de train pour Paris, l'appartement dans le 13 ème arrondissement et le billet d'avion pour le retour à Montréal. 

              Voilà, nous sommes prèt à partir pour l'10-direct_planning_industrie_interface.pngaéroport sauf le taxi qui est en retard et il y a un traffic fou. Un petit peu d'anxiété grignote notre enthousiasme face à un départ raté, face à l' écrasement de cet echafaudage que j'ai si soigneusement bâti. Ça va être la course éffréné pour ne pas rater ce vol.

 

 

 

 

 
 
 

Publié par Guy Boilard - dans Introduction
commenter cet article

Publié par Guy Boilard Guy Boilard

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.