Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 09:18

                

Glacier Martial

               

              Aujourd'hui, on décide de monter au Glacier Martial. Ce glacier qui s'élève au nord-ouest d'Ushuaia, et offre par temps clair une vue superbe sur la baie et le Canal de Beagle. Aujourd'hui, c'est précisément le cas, le ciel est très dégagé et le soleil brille, il faut en profiter. Culminant à près de 1 300 mètres d'altitude, c'est la plus grande source d'eau potable de la ville d'Ushuaïa. Oui, à Ushuaïa, on boit de l'eau de glacier. Martial est en fait trois glacier qui forme un cirque, les trois glaciers sont  Martial Est, Central et Ouest.

              On voit ces trois glaciers derrière nous et le ruisseau de la fonte des neiges. On fait la montée jusqu'à la neige question de mettre le pied dessus. C'est notre vice, on aime la neige. Ha ha ha.08 jan 2014 G-001               Un vent glacial reigne ici et on peu remarquer l'effet sur la végétation, en particulier sur les arbres.

 08 jan 2014 G  08 jan 2014 G-002

 

 

8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 05:05

                

Les Fleurs Printanières

               

              En haut, fleurs de jardins, partout dans la ville, en bas, fleurs sauvages, dans le Parc Nacional Tierra del Fuego.

08 jan 2014 F 08-jan-2014-F-002.JPG
08 jan 2014 F-001 08-jan-2014-F-003.JPG

 

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 09:07

                

L'Excursion Nautique

               

              Excursion avec ''Rumbo Sur'' sur le ''Ushuaïa Explorer''. On longe le canal Beagle en direction de l'Atlantique et traverse le passage McKInlay pour se rendre jusqu'à ''Isla Martillo''. L'Atlantique est à cent kilomètres à l'est et le Pacifique, à cent cinquante kilomètres à l'ouest. Une journée magnifique pour faire la randonnée maritime et il y des billets disponibles pour cet après-midi. On y va.

07 jan 2014 c-002

07 jan 2014 c-001

07 jan 2014 c

 

Isla de los Pajaros, les cormorans de Magellan.

07 jan 2014 c-004

07 jan 2014 ccc

07 jan 2014 c-005 07 jan 2014 c-006 07 jan 2014 c-007
07 jan 2014 cc-001 07 jan 2014 cc-002 07 jan 2014 cc

 

Isla de los Lobos, les lions de mer, cousins des otaries et des phoques.

07 jan 2014 l

07 jan 2014 l-001 07 jan 2014 l-002 07 jan 2014 l-006
07 jan 2014 l-003 07 jan 2014 l-005 07 jan 2014 l-004

 

El Pharo ''Les Éclaireurs''

Les touristes

07 jan 2014 t-001 07 jan 2014 t

 

Isla Martillo, Pingüinera, des Manchots de Magellan et non pas des pingouins, bien que les espagnol disent pingüino et les anglais disent penguin.

07 jan 2014 p

07 jan 2014 p-001  07 jan 2014 p-002  07 jan 2014 p-003
07 jan 2014 p-005 07 jan 2014 p-004  07 jan 2014 p-006

 

 

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 08:32

                

La ''Crowd''

               

              La ''crowd'' ici, c'est le style ''Columbia - Northface - Patagonia - Nikon 8-12'' (caméra avec lentille 8 à 12 pouces, optionnel). Ils sont partout.

07 jan 2014-a 07 jan 2014-a-001  07 jan 2014-a-002
07 jan 2014-a-003 07 jan 2014-a-004  07 jan 2014-a-005
07 jan 2014-a-006 07 jan 2014-a-007 07 jan 2014-a-008

 

 

 

 

 

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 08:12

                

Mont Olivia et Cinquo Hermanos

               

06 jan 2014 g-001              Ushuaïa est situé sur le canal Beagle, c'est le nom du bateau qui amena Charles Darwin à la Terre de Feu en mille huit cent quelque chose (1831-1836). Ce canal permet d'éviter le Cap Horn et permet de passer directement de l'Atlantique au Pacifique, tout comme le detroit de Magellan.

              De la promenade de la baie d’Ushuaïa (on pourrait dire le malecon) on observe derrière moi, à ma droite le mont Olivia qui possède deux glaciers : les glaciers Sud et De Agostini (sud-ouest). À notre gauche les monts Cinquo Hermanos (les Cinq Frères). 

 

06 jan 2014 gb

6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 08:54

                

Attrait Touristique de la Rue San Martin

               

              Un kilomètre de délices pour les magasineurs. Sur la rue San Martin, il y a trois sortes d'établissements.

              Il y a des tonnes de restaurants et bistrots. Une concentration exceptionnelle qui déborde sur les rue adjacentes. Il est question ici de grillades sur charbon de bois. Et on grille devant la fenêtre panoramique qui donne sur le trottoir. Et on ventile l'odeur de grillade et de charbon de bois incandescent sur la rue pour attirer les estomacs affamés

 

06 jan 2014-004

06 jan 2014 06 jan 2014-001
06 jan 2014-005 06 jan 2014 a-001

               Il y a les trappes à touristes qui offrent des tonnes de marchandises plus ou moins dispendieuses. On parle d'ouvre-bouteille aux bijoux dispendieux. La aussi, il y a suroffre. Une succession de petits commerces qui s'empilent les uns sur les autres à offrir presque tous la même marchandise.

              Puis, il y a les boutiques d'équipement de camping. Ce que j'appelle le style ''Columbia - Northface - Patagonia - Nikon 8-12'' (caméra avec lentille 8 à 12 pouces). Les sacs à dos dernier cris et les vêtements haute technologie (goretex). Le ''look'' explorateur-aventurier qui n'a pas peur d'affronter les éléments les plus rigoureux grâce à l'équipement sophistiqué qu'ils arborent et paradent sur les trottoirs.

06 jan 2014 a 06 jan 2014 a-002
06 jan 2014 a-003 06 jan 2014 a-004

06 jan 2014-003

 

             

6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 08:34

                

Restaurant Carnassier ''Moustacchio''

               

              Une ''parrilla y asado Patagonico para dos personnas'', environ trois livres de viande assortie, surtout de l'agneau. Pour les légumes, on oublit, seulement quelques frites. Une haleine de buffalo garantie le lendemain. 

06 jan 2014 c-003

06 jan 2014 c  06 jan 2014 c-001
06 jan 2014 c-002  06 jan 2014 c-004

 

5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 09:00

                

La vue de la fenêtre

               

              Voici la vue de la fenêtre. Je ne montre pas de photos de la chambre car elle est plutôt médiocre. J'ai vérifié et c'est le style, ici. Pour nous, peu importe, on s'en fout vraiment, seul le moment présent et l'expérience vécue importe.
03-jan-2014-001a.JPG

              Au kiosque d'information touristique, on peut voir la collection complète des chambres disponibles (il y en a peu) et si c'est pas cher, ça vaut le prix demandé.05-jan-2014-014.JPG

               L'édifice gris au bas de la fenêtre est une auberge de jeunesse et en fin de journée, les clients de l'auberge se servent du barbecue derrière l'immeuble et se préparent des festins.

               Sur la grille, un agneau complet caché par le cuistot.05-jan-2014-001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

               L'Antartida Argentina Hotel Restaurant.              

 

 

5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 08:00

                

Ushuaïa, Première Impression

               

              Finalement, arrivés à Ushuaï (58,000 habitants) avec un retard de 2 heures 30. Malheureusement, les valises ont manqué l'avion, pour une raison inconnue. On mentionne la pluie, on s'excuse et on promet de livrer les valises à l'hôtel vers 9 heures.

05 jan 2014

 

06-jan-2014--16-.JPG

              Un sérieux changement de paysage. Ça commençait à faire un bon moment que l'on désirait ce changement. Et après tous ces retards et délais, finalement, on débarque avec juste assez de vêtements pour une promenade au soleil. Il fait 12° Celsius. Les valises ont fait leur apparition en soirée.

 

 

4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 08:52

                

Aerolineas Argentinas

               

              Aujourd'hui, il pleut à boire debout. Après deux semaines de sécheresse, il pleut enfin. La seule autre fois, lors du séjour fut la première journée à Buenos Aires. On a passé deux mois sans une seule goutte de pluie et aujourd'hui, jour du départ, il pleut à torrent.

              Le départ se fait de l'Aeroparque Jorge Newbery a quelques minutes de l'appartement et les taxis sont occupés à cause de la pluie. On a finie par en trouver un et on arrive à l'aéroport juste a temps. Mais ce matin, tous les vols sont en retard à cause de la pluie. Ha ha ha.

 

02 jan 2014 (4)

 

02 jan 2014 (2)

 

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.