Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 07:47

 

L'hébergement

 

             On décide de se payer une appartement confortable car on a beaucoup de récupération à faire. Je tousse et crache encore la poussière de Masaï Mara. On va faire des beaux dodos ici. On habite le logement au troisième étage à gauche. On n'a pas de voisins au dessus de nous, c'est une terrasse. Pas d'air climatisé, le climat est semi désertique, très sec. On est extrêmement confortable sauf quand il n'y a pas de vent. Alors on utilise le ventilateur. La mer est très froide ici, juste marcher près de l'eau est une activité rafraîchissante.

 

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 09:15

   

Un Mois de Repos

   

              En route pour Cape Town où on espère un climat moins chaud et plus de civilisation. Ici, à l'aéroport de Livingston, impossible de se tromper. Il n'y a qu'un seul avion sur le tarmac. S'agit de marcher sous le soleil jusqu'à l'escalier.

 


 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 07:27

  

Victoria Falls

    

 

              Les chutes Victoria sont l'une des plus spectaculaires chutes d'eau du monde. Elles sont situées sur le fleuve Zambèze, qui constitue à cet endroit la frontière entre la Zambie, à proximité de la ville de Livingstone, et le Zimbabwe. Le fleuve se jette dans la cataracte sur environ 1.7 kilomètres de largeur, et une hauteur qui peut atteindre un maximum de 300 pieds. Oui, vous avez bien lu, plus que un mille de long. Elles donnent un spectacle particulièrement remarquable, par leur disposition particulière, elles se jettent dans une longue faille du plateau, pour s'échapper par un étroit canyon. Elles ne peuvent ainsi être vues de face qu'à une distance d'une centaine de mètres seulement.

 

               Évidement qu'il semble ne pas y avoir beaucoup d'eau dans ces chutes et voici pourquoi. Je n'ai pas fait mes devoirs. J'aurais du rechercher un peu plus. L'histoire est que vers la fin de la saison des pluies, en mars, le débit peut atteindre 500 millions de litres par minutes. Mais maintenant, nous sommes dans la saison sèche, la moyenne du bébit est de 10 millions de litres par minutes. Minable, un crachat dans la mer. Vous voulez voir le débit maximum, Victoria Falls, wikipedia. Je suis trop embarrassé pour inclure une photos du débit maximum.

              Beaucoup de sauvagine ici. A Surveiller, les babouins qui sont nombreux (photo du centre). Ils adorent voler la nourriture des visiteurs. Ils sont très rapide pour arracher le lunch des mains des visiteurs. Ils peuvent aussi devenir agressifs très rapidement.

 

   

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 17:25

   

Zig Zag Town Lodge

   

              Des petites cabines confortable, un restaurant assez bien, un grand terrain. L'endroit est plus confortable à l'extérieur qu'à l'intérieur, bien que l'air climatisé est agréable la nuit. Trois jours pour visiter Livingston et les chutes Victoria. Trois jours pour se délasser à l'extérieur car l'internet est disponible partout sur la propriété.

 

 

              Sauf lorsqu'il y a coupure d'électricité. Alors là, il n'y a plus d'internet et de climatisation. Et si ça se produit le jour, ça peut aller, on peutm aller flaner à l'extérieur.

              Mais quand ça se produit le nuit, alors le sommeil est impossible à cause de la chaleur. Pas question de sortir prendre l'air, trop de moustiques. C'est ça l'Afrique.

 

 

 

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 07:24

     

Repos à Nairobi

        

              Nairobi Airport Hotel est un curieux hôtel. Un peu difficile à trouver, on doit conduire un kilomètre sur une route de terre puis on se retrouve dans une communauté fermée. Un quartier résidentiel. Une communauté de bloc appartement neuf. Notre hôtel n'a aucune affiche, absolument rien qui le distingue d'un immeuble ordinaire.

              Cette immeuble de cinq étages comporte deux appartements par étages. La réception de l'hôtel est au deuxième étage à droite, dans un des appartements. Les appartements ont tous trois chambres à coucher et sont bien meublés sauf la cuisine. Plutôt curieux. Deux jours et deux nuit de repos car on est vraiment fatigué. Le service à la chambre est adéquat, alors on mange à domicile.

              On passe un après midi au centre d'achat, à deux minutes de taxi. Les autos sont fouillées avant de se diriger au stationnement souterrain. Mais un coup à l'intérieur, on se sent un peu plus libre. C'est comme passer dans une autre dimension. Un portail qui mène à la civilisation. Un monde parrallèle ou tous les habitants sont noirs. On va passer un bon moment ici question de sortir de cet appartement. Encore un fois, on est les seuls blancs.

 

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 06:45

  

Le Kenya

  

              Martin est fier de son pays. Il mentionne trois grands projet qui devraient propulser le Kenya dans le groupe des pays développés. Il mentionne un train électrique à haute vitesse qui relierait Mombassa à Nairobi et qui continuerait jusqu'en Éthiopie. Il ne dit pas que ce TGV, est construit et financé par les chinois. Ce projet devrait enlever tout ces camions poids lourd qui bloquent les grandes routes de ce pays.

              Le deuxième projet est une nouvelle pipeline qui transporterais le pétrole du Soudan à Mombassa pour y être raffiné. La réalité, le nouveau pipeline va remplacer la vieille ligne de Mombassa à Nairobi. Peut être qu'il ira jusqu'en Ouganda et en Éthiopie mais le prix du pétrole a rendu ce projet irréalisable

              Le dernier projet, clame-t-il sera une super autoroute qui relieras Mombassa à l'Éthiopie et le Soudan. Il est très mal renseigné. La nouvelle super autoroute relie Nairobi à Thika. Un tronçon de 50 kilomètres.

              Moi, ce qui me reste du Kenya est l'impression que la criminalité règne ici. Tous ici nous disent la même chose, on nous fait les mêmes recommmandation. On nous interdit de sortir la nuit à Nairobi. Interdit de voyager en autobus, taxi seulement. On est sous surveillance constante par Martin ou un des ses assistants. C'est la fouille pour entrer au centre d'achat ou au magasin d'alimentation. Et toujours, on est les seuls blancs en ville. On est les seuls blancs au centre d'achat ou au super marché. Suis pas à l'aise, ici.

              Faut dire que les attentats perpétré par ''Al Shabbaab'' à l'université de Garissa en 2015 qui on fait 152 tués et celui du centre d'achat Westgate en 2013 qui ont fait 68 tués et 200 blessés à de quoi rendre les gens nerveux. Il y a militaires partout sur les routes. Pour dire la vérité, ce pays me fout la frousse. Le tourisme est important et un accident peut réduire à néant une industrie capitale pour un pays. Je préfère de loin l'Égypte.

 

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 07:08

   

Les photos de Simone

  

             

 

 

 

              La fameuse rivière Mara.

 

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 08:09

    

Le Départ

   

              En route vers la civilisation. Cette fois, quelque soit la route, on retourne à Nairobi. On passe deux nuits dans un hôtel appartement avant de prendre l'avion pour Livingstone. On va voir les chutes Victoria réputées pour être les plus grosses au monde, dépendant à qui on demande.

              Dernières photos, Simone s'est fait une amie.

              Le dernier festin avec Simba et Martin, et une dernière photo du mont Kilimandjaro.

              Je tiens à vous montrer la cuisine du camp. A gauche, l'espace de préparation des aliments partagé par les différents cuisiniers qui semble très propre. À droite, la cuisinière grand format.

 

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 07:19

   

Dernier Jour du Safari

   

              Une autre journée longue. Mais ça en vaut la peine.

 

 

 

 

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 08:10

   

Amboseli

   

              Le parc national d’Amboseli se situe au nord du mont Kilimanjaro. Il est un des plus grands parcs nationaux du Kenya et une réserve de biosphère de l'UNESCO depuis 1980.

              On arrive vers les 3 heures de l'après, devant la porte ''Kimana'' mais on n'y va pas tout de suite. Martin prend un chemin de terre et longe le parc en direction du camp. Et voilà t-il pas que l'on croise un troupeau d'éléphant. Il sont à quelques pieds du camion et ils sont une vingtaine. On est même pas rendu au camp, ils auraient pu attendre un peu. Le plus saisissant est qu'ils semblent nous regarder dans le blanc des yeux. Ils nous observent. Je crois qu'on les a surpris car on est tombé sur le troupeau au détour de la route. Semblerait qu'il y a un corridor pour les éléphants le long de cette route qui leurs donne accès au Kilimandjaro.

 

 

              L'hébergement est une coche plus bas que Masaï Mara. De toute façon, les standards en Afrique ne sont pas les mêmes qu'ailleurs. En général, l'Afrique est deux ou trois coches plus bas que partout ailleurs.

 

 

              Le parc Amboseli comte 1,200 éléphants répartit en une vingtaine de famille. Les éléphants vivent dans une société matriarcale. C'est à dire qu'ils sont dirigés par la femelle la plus âgée du groupe. La famille inclue des femelles adultes et des petits des deux sexes. Les éléphants mâle sont exclus de la famille dès qu'ils atteignent la maturité.  On les voit à l'extérieur du groupe attendant une opportunité de s'accoupler.

 

 

 

              L'oiseau est une outarde Kori. Le mâle mesure 110 à 130 cm de longueur pour une masse moyenne de 12,4 kg, cela dit, les individus les plus lourds peuvent atteindre plus de 20 kg, ce qui fait de cette espèce l’oiseau volant le plus lourd du monde. Il semble petit sur cette photo mais il mesure trois à quatre pieds de haut et les ailes ouverte mesurent de huit à dix pieds. Rare mais non menacé.

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Afrique
commenter cet article

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.