Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 21:31

            

L'arnaque Ontarienne

                 

            Ici, en Ontario, l'arnaque, c'est les ''beer store'' ou magasins de bières, Le seul endroit où l'on peut se procurer de la bière autre que la régie des Alcools de l'Ontario.

 

Le 6 octobre 2010 006

             Croyez moi, il y en a peu de ces magasins-monopole dans notre ville et le prix de la bière est nettement supérieur aux autres provinces. Ils ne se sont même pas forcés pour trouver un nom distinctif, on ne peut être plus insipide. Ceux qui habitent près de la frontière achètent outre province. Ici à Sarnia, il y en a trois, oui 3 magasins pour une population de 70,000 habitants.

            J'ai horreur de ces magasins, dès l'entrée, il y a un comptoir où l'on peut commander sa bière que l'employé va chercher derrière un mur qui sépare l'entrepôt de l'espace client et la caisse enregistreuse. Pas d'étalage, rien. Tu passe ta commande et tu diguédine avec ta marchandise. Les beer store ne versent pas dans l'excès de dépense, ils versent plutôt dans le strict minimum et la maximisation des profits.

            Il est très commun de voir les clients acheter plusieurs caisses de bière à la fois pour diminuer les voyages aux rares points de ventes. Je n'irais pas jusqu'à dire que nous sommes arriérés en ontario mais nous ne sommes vraiment pas au niveau du reste du monde entier.

            Assez drôlement, ça me fait penser aux magasins de ration à Cuba ou aux anciens magasins Distribution aux Consommateur. Au moins, ces derniers avaient l'amabilité de distribuer un catalogue à leurs consommateurs qui y trouvaient quand même les meilleurs prix contrairement à ici. Pour décorer, on a cloué des canettes vides au mur et posé une  bouteille vide de chaque sorte de bière sur une mince étagère pour inciter le consommateur à faire sa sélection. Ça m'enlève le goût de boire de la bière, carrément.    

          L'ontario est reconnu dans le monde entier pour être le marché le plus lucratif pour les grandes brasseries car oui, les ''beer stores' sont une entité privé qui appartient aux grandes brasseries.

 

 

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 21:25

           

Cône de circulation et de sécurité routière.

               Le 6 octobre 2010 003

             Si vous croyez qu'il y en a beaucoup dans votre secteur, détrompez-vous. Il y en a énormément sur toutes les routes du Québec, du Canada et des USA. Des millions et des millions de ces trucs qui ornent les abords de nos routes et autoroutes, ponts et viaducs. Parfois pour aucune raison, il n'y a pas de travaux mais ils sont là quand même. Voilà cinq ans, ils étaient rares, il y en avait peu. 

             La théorie veut que nous sommes affligés d'une crise économique sans précédent et que nos gouvernements doivent investir (ou faire semblant d'investir) des sommes colossales dans nos infrastructures pour soutenir ou redémarrer l'économie. Même si rien ne se passe, au moins on a l'impression que nos élus font quelques choses d'autres que s'adonner à la corruption bien que j'en connais beaucoup qui vous dirons que l'un n'empêche pas l'autre. 

            Oup pédaille, je viens de m'échapper encore, désolé. Suis incapable de retenir mon cynisme, certainement pas quand il est question de politique.

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 01:44

           

Octobre à Sarnia

               

            La température est plus douce ici, octobre à Sarnia est comme septembre à Montréal. Il y a de ces jours fantastiques, un peu frais mais superbe.

 

Le 17 octobre 2010, Sarnia 001

 

            Assez  pour une grande ballade en bateau. Autrefois, j'amenais mon fils faire de la voile sur le lac Huron, maintenant mon fils m'amène faire du yatch sur la rivière St-Clair.

Le 17 octobre 2010, Sarnia 010

Le 17 octobre 2010, Sarnia 019

Le 17 octobre 2010, Sarnia 013

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 20:59

              

Le parc Pinery

            

            Une vieille tradition chez nous veut que l'on se rende au parc Pinery tous les ans pour marcher les sentiers. Le plus beau parc de la région, Pinery occupe 25 kilomètres carrés et accueille chaque année un million et demi de visiteurs. Ce qui évidement met énormément de pression sur l'écosystème. D'autant plus que nous avons tendance à sortir des sentiers pour explorer les coins tranquiles, mais au moins on le fait hors saison.

Le 10 octobre 2010, Pinery 006 - Copie

Le 10 octobre 2010, Pinery 007

 

            Le parc provincial Pinery est situé sur le lac Huron près de Grand Bend. Le terrain qui est sablonneux et peu fertile à été boudé de tout les temps par les cultivateurs. Ce n'est qu'en 1957 que le gouvernement de l'Ontario acheta le lot et l'ouvrit au public en 1959. À ce moment, on ne reconnut pas le valeur de cette savane de chêne et on plantât trois million d'épinette rouge et blanche car on croyait à cette époque que c' était la seule façon d'utiliser à bon escient ce terrain. Ce qui déplaçât la végétation native. Ce n'est qu'en 1980 que l'on réalisa l'erreur. Comme vous voyez, les erreurs administratives gouvernementales ne sont pas une création moderne malgré qu'elles soit si fréquentes de nos jours. 

 

Le 10 octobre 2010, Pinery 012 - Copie

 

            Cet écosystème de savanne de chêne est très rare et fragile. Il est une transition entre les grandes prairies et les forêts et a un besoin périodique de feu pour se reproduire. Le chêne est l'un des rares arbres qui puisent l'eau très creux et la partage avec les plantes de surface. Ce qui est singulièrement essentiel pour soutenir la végétation dans ce milieu sablonneux et aride.

Le 10 octobre 2010, Pinery 001

Le 10 octobre 2010, Pinery 010

Le 10 octobre 2010, Pinery 026 - Copie

Le 10 octobre 2010, Pinery 020

 

              99.93% des savanes de chênes du monde entier on été détruites. Alors ici, on abat les épinettes et on brûle de temps à autres.  Le parc Pinery protège presque 50% des savanes de chêne qui subsiste dans le monde. On y contrôle la population des chevreuils afin qu'ils ne détruisent pas l'environnement. Les genévriers sont souvent déracinés par les vents et lorsqu'ils tombent, les branches deviennent de nouveau arbres et restent connectées par leurs racines. Ce qui fait que des arbres extrêmement éloignés ont le même code génétique.

            J'adore ce parc. Par contre, cette année, le prix pour une voiture et ses deux occupants est monté à $16 pour la journée. Le prix a triplé en trois ans car il en coutait seulement $5. en 2007.

 

Le 10 octobre 2010, Pinery 028

 

          Note.  L'auteur garantit que toutes les photographies lui appartiennent et sont libres de droit d'auteur comme toujours.

 

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 03:10

             

Tous les soirs.

                  

             Voici le spectacle tous les soirs, au souper, de la salle à dîner. Alors on s'adonne à la grande bouffe. On fait la popote, on met la table puis on se met à table. Le resto, c'est pour les jours de mauvaises températures lorsque le spectacle est cancellé. On a tendance a décider à la dernière minute, juste avant de commencer à faire la tambouille, si on fouille le frigo ou si on diguédine. Ça apporte une balance à notre vie ontarienne.

            Ma parole, j'y pense, on vit au rythme de la nature. Ça alors, je ne l'aurais jamais cru si on me l'avait prédit. M'en suis pas rendu compte. C'est arrivé sournoisement. Je viens tout juste de réaliser.

            Et si on ferme la boite à idiot et on ouvre la porte patio, on entends les canards et les outardes qui passent la nuit dans la baie. C'est fou ce que ces palmipèdes sont bruyants. C'est fou ce que leur tintamarre est apaisant. 

 

2 octobre 2010, Sarnia 004

 

            Voila justement que c'est l'action de grâce aujourd'hui et qu' ici en ontario, c'est une fête majeure. Historiquement un jour de fête chrétienne durant lequel on remerciait Dieu par des prière et des réjouissances pour les bonheurs que l’on avait pu recevoir pendant l’année, cette célébration est désormais laïque, et tout est fermé ici, il n'y a pas d'exception. S'il n'y a plus de bière ou de vin chez vous, oubliez ça, les dépanneurs n'en vendent pas ici. Seulement à la régie des alcools ou au magasins de bière (beer store) qui sont fermés évidement.

            Au menu, la dinde, c'est obligatoire. Alors, on attend nos enfants et leur conjoint pour les réjouissances prescrites en ce jour. On espère que la météo sera propice au coucher de soleil enchanteur car ça ne manque pas d'épater nos invités. Mais il est maintenant neuf heure ce matin et c'est la purée de poix, on ne voit pas l'autre côté de la rue à cause du brouillard. Ça ne vas sûrement pas durer jusqu'à ce soir.

             Cet appartement a beaucoup d'attrait par belle température mais il devient ennuyeux par temps maussade. N'empêche, si jamais je suis immobilisé, ce sera ici.

 

 

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 09:16

            

Les projets

             

            Oui voilà, je reprends le collier, finie les vacances. Vous avez remarqué, j'en suis sûr. Évidement, si vous me lisez!! Il était temps je sais. Mais quand il y a peu de choses intéressantes qui se passent, il y a peu à dire et quand je n'ai rien à dire je me tais plutôt que d'ennuyer mes lecteurs quitte a en perdre quelques uns. Vous savez, mes états d'âmes je ne les partage pas, ça reste personnels, et tout le monde se fout de mes opinions comme je me fous des opinions des autres alors je vous épargne toutes les répétitions, le clavardage idiot, les lieux communs et les conneries insipides, je vous fait grâce de tout ce que j'ai lu ou entendu cet été. Ma domesticité familiale estivale n'intéresse que moi.

            Bon, il commence à se passer des choses. Alors je repars mon train train quotidien avec des billets sur les Percy et le séjour à Sarnia après deux mois d'absence car ça commence à bouger. Je sais, il y a peu. Je sais, je suis bavard de la plume (ou plutôt du clavier). Quand je pense que je traite ma femme de mémère. Je me fais penser au gens qui sont enchaînés à leur bidule a chatter indéfiniment. Évidement que mes propos ne sont pas aussi futiles mais quand même, je me dois de relever ma prose et m'éloigner de la mondanité. J'ai un certain statut que je me dois de maintenir. 

            Pour ce qui est des projets, on se dirige vers le Mexique après le mois d'octobre à Sarnia. On réserve le mois de novembre et décembre pour une exploration en profondeur, de gauche à droite et de haut en bas. Bien l'intention de tout voir et de goûter à plein la culture Mexicaine. Bien l'intention de visiter les grandes pyramides Olmecs, Aztèques et Mayas. D'ailleurs, on a déjà commencé la recherche sur le sujet. C'est le point de tout voyage, s'enrichir de connaissance en faisant la rencontre du sujet et ainsi créer une relation personnelle qui perdure. On voit beaucoup de chose du haut d'un avion ou par la fenêtre d'un autobus lorsque l'on passe tout près. Mais ça ne laisse qu'un souvenir éphémère. Nous allons prendre le temps de vivre les expériences et de les laisser nous marquer. il n'y aura pas de bousculade. On prendra le temps de tout voir et de tout vivre et de tout enregistrer évidement.

            Si on a le temps, on passe quelques semaines dans la ville de Mexico. Sinon, plus tard, en février car le mois de janvier se passera en condo sur la riviera Maya, à Playa Del Carmen. Un magnifique appartement près de la plage avec deux chambres à coucher et terrasse privé avec jacuzzi sur le toit. Le paradis pendant trente jours. Les tarifs au mois sont très avantageux et reviennent beaucoup moins chers qu'un séjour d'une semaine plus avions. 

             Après en février, nous ferrons un séjour à la ville de Mexico si on a pas eu le temps en 2010 et un séjour à Acapulco chez des amis ( les Percy) pour compléter ce mois. Le mois de mars se passera en croisière de trente jours dans les mers du pacifique sud, Hawaii, Honolulu, Kiribati, les iles Cook et Rarotonga, les Polynésies françaises (Papeete, Bora Bora, etc..). Pour le mois d' avril, un peu de repos en Californie car le départ et le retour de la croisière se fera de San Diego. On y verra peut-être les Plante qui seront, semblerait-il dans ce coin, à Los Angeles je crois. Puis retour tranquillement peut-être par Vancouver, les rocheuses et les prairies sinon par le mid-west américain pour aboutir à Sarnia vers le début de mai. 

            Merde ce que j'en bave avec mon orthographe, je vous le dit, ça se perd vite. Avant, j'écrivais d'un trait et sans faute, maintenant, j'ai le nez dans le dictionnaire et l'aide-mémoire grammatical. Ça me fait chier. Bon, ça va revenir si je ne lâche pas alors suivez. Vous pouvez toujours relever mes fautes si il y a manque d'intérêt. Et puis je me dis qu'un texte si long, personne ne le lira jusqu'à la fin alors je peux divaguer non! Juste pas sûr si je devrais placer quelques photos pour détourner l'attention. Tiens, en voila une qui ne porte pas à intérêt et qui ne devrait pas distraire de mon texte les vrais connaisseurs et divertir les autres qui souffrent de trouble du déficit de l'attention et qui ne peuvent soutenir un texte de plus de 140 lettres, communément appelés twitters.

 

0 0

   

            C'est drôle ce que je m'amuse, j'aurais dû recommencer plus tôt.

 

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 01:00

            
Percy et Jocelyn

                

           Ceux d'entre vous qui suivez le blog régulièrement se rappelerons Percy et Jocelyne que Percy 9nous avons rencontrés  le 19 octobre 2009 lors du périple en Chine et qui prennaient le même avion que nous pour aller en Thailande au lieu de  retourner sagement à la maison comme tout le monde.  

            On est toujours un peu épaté de rencontrer  des  gens qui ont un style de vie identique au sien. Moi qui me croyais anticonformiste, eh bien les Percy ont trouvé le moyen de pousser le concept un peu plus loin que je ne l'ai fait. Percy 1

             Ils allaient passer quelques semaine à Bangkok avant de se diriger vers Phuket pour quelques mois alors que nous allions à Bangkok pour quelques mois avant d'aller quelques semaines à Phuket.

            Après, ils retournaient au Québec vers la fin de l'année ou le début de l'an prochain. Et ils sautaient  dans la voiture pour aller au Mexique tout comme nous. Ce que nous avons cancellé en fin de compte pour ne faire qu'un petit séjour en Floride. 

 

Percy 5

 

         Alors nous les avons revus à Bangkok le 4 novembre 2009 pour un visite de la maison  Jim Thompson et le 5 novembre pour une visite guidée des magnifiques temples de cette ville fabuleuse. On les retrouve à Phuket au Sugar Palm Grand Hillside pour quelques semaines, un magnifique hôtel qu'ils ont déniché. Le 3 décembre, je visite le temple Wat Chalong avec Percy.

            Et bien, voici où ils passent leurs étés au Québec. A Sainte Marie Salomé.

 

Percy 4

 

             Sainte Marie Salomé (tu parle d'un nom !!) était une copine de Marie-Madeleine (celle de la bible). Seulement à une trentaine de kilomètres de Montréal et à une douzaine de kilomètres de Joliette. Cette localité est nommée en l'honneur de Salomé la Myrophore. Percy et Jocelyne sont donc Saloméen et Saloméenne. On les appelle les Percy mais ce n'est pas leur nom. Une habitude que l'on a pris lorsqu'on ignorait leur nom de famille et qu'on a gardée.

           Cet endroit est tellement jolie qu'il est difficile de le quitter. Quand on n'a pas peur des mots, on peut le traiter de bucolique et même oserais-je, d'idyllique. Ils sont en pleine forêts à mille pieds de la route et n'ont aucun voisin. C'est ce que j'appelle vivre en millionnaire sur le salaire d'un retraité.

 

Percy 2            Bon, le chemin n'est pas pavé et ils ne bénéficient pas de la cablodistribution, ce qui n'est pas un gage d'ennui, au contraire. Résidence d'été uniquement. Mais pour être si près de la nature avec tout le confort moderne, ça n'a pas de prix.

          Perso, en avoir l'opportunité, j'aimerais bien vivre cette expérience un été. Un espèce de ressourcement, une retraite fermée qui permet de ralentir le rythme de vie qui a tendance à toujours s'emballer par lui-même à notre insu.

 

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 11:00

           

Le mois d'octobre à Sarnia

             

            Nous serons à Sarnia du 1 au 31 octobre à l'adresse suivante:
11 Derby Lane app. 406
Sarnia, N7T 7V2


        Cet appartement de deux chambres à coucher au 4 iem étage offre une très belle vue de la baie de Sarnia, de la rivière St-Clair et du coucher de soleil sur les États-Unis. Un spectacle très plaisant que l'on peut admirer de la salle à dîner. Un endroit fantastique pour le souper familial. On y a residé au mois de mars de l'an passé alors on connait.

            La qualité de la vie est exceptionnelle à Sarnia et le coût de la vie est la moitié de Montréal surtout question du logement. La température est plus douce, octobre à Sarnia est comme septembre à Montréal. Et il n'y a pas de problème de circulation à Sarnia, les embouteillages, ça n'existe pas. Quelque chose que les automobilistes Montréalais ne peuvent concevoir quelque soit la force de leur imagination.

Le 30 mars 2009 à Sarnia 022

Le 30 mars 2009 à Sarnia 28

 

            À une heure de Détroit ou de London et trois heures de Toronto, on trouve à Sarnia des miles et des miles de plage sablonneuse sur le lac Huron.

            L'endroit est très américanisé, on aime les Red Wings et les Tigers de Détroit beaucoup plus que les Maple Leafs et les Blues Jays de Toronto. Peut être du au fait que l'on est tellement plus près de Détroit que de Toronto et que la culture américaine pour les anglophones est tellement plus intéressante que la culture canadienne.

 

Le 30 mars 2009 à Sarnia 029

 

            On va pouvoir se préparer tranquillement pour la tournée au Mexique. Remplir les valises et pratiquer l'espagnol.

 

 

 

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 01:06

            

Les Plante vers le chemin de Compostelle

  9 septembre 2010 002              

             Aujourd'hui, mon ami Normand et son épouse Michèle prennent l'avion pour se rendre à Saint-Jean-Pied de Port via Bayonne et Biarritz. Ils entreprennent la marche de Compostèlle et devront marcher les 800 kilomètres qui les menerront à l'autre extrémité de l'Espagne, en Galice, à Saint Jacques de Compostelle.

            On les voit ici avec armes et bagages fin prêt et en route pour l'aéroport.

            Bon trajet. Que ce pèlerinage vous enrichisse. Vaya con Dios.

             On peut suivre leur cheminement à

 

http://normandmichelle.over-blog.com/.

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 11:53

           

Le poids des commerçants à Montréal

             

11 quartier gai             De plus en plus les grandes artères de Montréal sont fermées à la circulation et offertes au piétons. Depuis déjà quelques années, la rue Sainte Catherine est fermée sur un distance de près de un kilomètre. C'est le village gai de Montréal.

            Le quartier gai accueille tous les ans les touristes étrangers et les commerçants en profitent largement. Les bistrots et restaurants s'installent sur le trottoir et une petite partie de la rue tout en laissant beaucoup de place pour les piétons.

 15 st laurent           Évidement, la chose n'est pas passée inaperçu. Les commerçants de tous les coins ont vite réalisé qu'ils peuvent opérer une mine d'or si ils peuvent interdire les autos et attirer les consommateurs.

            Cette fin de semaine, la rue Saint Laurent est fermée de Sherbrooke jusqu'à Mont-Royal. L'occasion est le Grand Prix Automobile qui se tient sur l'île Notre-Dame le 13 juin 2010. Évidement, la rue Saint-Laurent est quelque peu éloignée de la piste de course Gille Villeneuve mais qu'importe.

12 promenade ontario            Les commerçants du coin se félicitent ouvertement de faire autant de sous en cette fin de semaine qu'ils en font pendants les deux mois de janvier et février.

            On peut s'attendre maintenant à une multiplication du phénomène. Les commerçants des Promenades Ontario ont emboités le pas et  ferment la rue Ontario de Pie IX à la rue Saint Germain. Mais tout comme les commerçants de la rue Saint Laurent, on y voit beaucoup moins de bistrots et de restaurants contrairement à ce qui se passe dans le quartier gai.14 Mont Royal

            Maintenant, les grands champions sont les commerçants de la rue Mont-Royal qui ferment les rues sur une distance de trois kilomètres. De la rue Saint Laurent jusqu'à Iberville. Encore moins de bistrots et  de restaurants et plus de camelotes hétéroclite. Même les dépanneurs en profitent. Et ont appelle cet évènement du nom pompeux de Nuit Blanche sur Tableau Noir. Et on le qualifie de  La plus grande foire commerciale de l'été.

            Malheureusement, la rue Mont-Royal est traversé par plusieurs artères importantes. Les piétons se battent avec les automobilistes aux intersections. Et les commerçants occupent le trottoir et la majeure partie de la rue, ne laissant que peu de place pour les piétons; tout comme ceux de la rue Saint-Laurent et de la rue Ontario. Voila comment une bonne idée peut se détériorer si on l'applique à une situation différentes.

 

Publié par Guy Boilard - dans Ete 2010
commenter cet article

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.