Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 03:55

           

Playa del Carmen

           

          Enfin arrivés hier à l'appartement de Playa del Carmen. Après deux mois à parcourir le Mexique à fond, en large et en travers, en haut et en bas, on est prêt pour un mois au même endroit surtout que cet appartement ne manque de rien et est au centre de tout. À deux coins de rue de deux centres d'achats et de la plus grosse et longue rue piétonne du Mexique et trois coins de rues de la plus belle plage des caraïbes. Nous sommes à 50 kilomètres de l'aéroport international de Cancun.

 

Le 29 décembre 2010, Playa del Carmen 008

 

           Cet appartement a été choisi très soigneusement et a été réservé depuis longtemps et il est le point culminant de ce voyage. Il signal le point de retour après le séjour au Yucatan mais pas avant une trentaine de jours. On ne va pas plus loin. (peut être au Guatemala pour des ruines Maya, on verra). Dans un mois, on prend le chemin du retour pour passer quelques temps coté océan pacifique jusqu'en Californie puis le retour au Canada.

           À ma droite, hors de la photo, le jacuzzi, derrière nous, la cuisine avec évier et B.B.Q. au gaz et derrière, au fond, douche et toilettes à ciel ouvert . À la gauche de Simone, l'accès direct depuis l'appartement à cette terrasse privée. 

              On sable le champagne au coucher de soleil sur la terrasse avec quelques chocolats. On fête un voyage réussi. Pas de perte, pas de vol, pas d'incident mineur ou majeur. Tout fonctionne comme prévu. On se repose de nos aventures en attendant nos visiteurs. Demain, je fais la sauce à spaghetti et plus tard, le pâté chinois. Nos proprios, des américains de descendance germanique nous visiterons, on va peut-être se faire un oktoberfest avec eux, qui sait. 

              On reste ici jusqu'au 28 janvier 2011 et peut être plus car c'est libre, on verra, la flexibilité, c'est fantastique, y a que ça. On peut toujours négocier à la baisse si on aime, et si c'est libre, sinon on peut sacrer son camp, y a tellement de belles choses à voir et si peu de temps pour le faire. 

PK33 1 Roof-top

PK33 1 Roof-top1

PK33 2 Overview

PK33 3Dininga

PK33 3 Dining-Kitchen

PK33 3 Kitchen1

PK33 4 Living1

PK33 5 MasterBDRM2

PK33 6 GuestBdrm2 PK33 7 MasterBath

PK33 9 Exterior

PK33 - 9PoolView

PK Pool

PlayaDelCarmen Beach 201007 6

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 04:30

            

Le trajet       Attention, mise à jour fréquente.

           

0 Carte Mexique 02 a 

 

29 novembre Volcan Nevada de Toluca et Malinalco, Mexico

30 novembre Taxco, Guerrero.

1 décembre Taxco, Guerrero.

2 décembre Cuernavaca, Morelos.

3 décembre Cuernavaca, Morelos.

4 décembre Tepoztlan, Morelos

5 au 10 décembre Mexico city, en appartement.  Eugenio Sue #129 Col. Polanco. Mexico city.

11 décembre Teotihuacan, Mexico

12 décembre Puebla, Puebla.

13 au 16 décembre Oaxaca, Oxaca.

17 décembre Tuxtla Gutiérrez, Chiapas

18 et 19 décembre San Cristobal de las Casas, Chiapas.

20 et 21 décembre Palenque, Chiapas

22 décembre Campeche, Campeche

23 décembre Merida, Yucatan

24 décembre Cancun

25 décembre Isla Mujères

26 décembre Cancun

27 et 28 décembre Cozumel

29 décembre au 28 janvier 2011, L'appartement de Playa del Carmen.

        Calle 12 entre 15 y 20 Avenida, Col. Centro Playa Del Carmen, Q. Roo, 77710, Mexico.

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 03:21

           

Cozumel

           

            La semaine passée, on a été deux jours à Isla Cozumel qui est un peu comme Isla Mujeres sauf que c'est dix fois plus grand. Pas de petites voiturettes de golf ici, Les rues sont beaucoup plus larges. Plus d'espaces.

Le 28 décembre 2010, Cozumel 013

Le 28 décembre 2010, Cozumel 015

 

           Le long de la plage principale, on trouve les mêmes éternels vendeurs qui écoulent la même camelote que partout ailleurs dans ce pays et avec la même agressivité. 

          Et la rue suivante est la longue rue piétonne de restaurants et boutiques que l'on retrouve maintenant  dans toutes les villes dignes de ce nom. 

          Le seul désagrément, ces bateaux de croisières qui débarquent des milliers de touristes d'un jour qui envahissent le centre de ville et tous les établissements. Ils font le bonheur des commerçants mais ils engorgent les trottoirs et les établissements de toute la ville. Hier il y en avait quatre, aujourd'hui, six. Bien sûr lorsque je suis en croisière, j'aime bien les escales et les excursions. Mais je crois que un bateau de croisière est bien suffisant pour une petite île comme celle-ci.

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 04:02

           

Isla Mujères

           

             Isla Mujeres, l'île aux femmes, est une très petite île. Un véhicule sur deux est une voiturette de golf et il y a plus de motos que d'autos. Les rues sont minuscules. 

             Ici, sur l'île, c'est plutôt jeune, Plusieurs auberges de jeunesses offrent un hamac pour la nuit vraiment pas chère, pour quelques dollars. À l'autre extrémité de la fourchette des prix, les hôtels de luxes sur la mer n'offrent pas de spéciaux, et c'est le double car on est en haute saison. On a réussit à trouver entre les deux. L'hôtel Villa Kiin est sur la plage mais derrière un gros hôtel de luxe qui se trouve sur une petite île à une centaine de pieds de la rive. Notre établissement offre un jardin de hamacs. Voici la vue du balcon.

 

Le 26 décembre 2010, Isla Mujères 013

 

Le 26 décembre 2010, Isla Mujères 017

           Le long de la plage principale, on trouve les mêmes éternels vendeurs qui écoulent la même camelote que partout ailleurs dans ce pays et avec la même agressivité. 

          Et la rue suivante est la longue rue piétonne de restaurants et boutiques que l'on retrouve  dans toutes les villes dignes de ce nom. 

          On a remarqué beaucoup de grosses familles de Mexicains qui viennent pic-niquer pour la journée lors de la pause de Noël.

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 11:29

            

Le souper de Noël à Cancun

           

Le 24 décembre 2010, Cancun 007

 

               On est dans le quartier Benito Juarez et c'est la fiesta. Notre hôtel est juste derrière l'hôtel de ville et il y a un grand spectacle de Noël pour les enfants sur la plazza. C'est une activité communautaire pour les enfants et les gens âgés. Des kiosques préparent de la nourriture pour la fin de soirée. Le père Noël se promène parmi les enfants 

            De l'autre coté, des petites rues piétonnières qui regorgent de restaurants terrasses et de club de nuit. L'animation est au maximum, c'est plein de gens partout et il n'y a presque  pas de touristes. Certains restaurants offrent un spécial de Noël, ce sera mon souper de fête. 

Le 26 décembre 2010, Isla Mujères 010 b            Cancun est le premier site touristique du Mexique et le premier du monde pour sa courbe exponentielle de développement hôtelier et résidentiel. Cancun se divise en trois parties : la banlieue, triste et laide avec la concentration d'employés vivant du tourisme, la ville elle-même sur le continent, et l'Ile de Cancun, large bande de sable entre la mer à gauche et les lagons à droite.

             Le boulevard Kukulcán, entre le continent et l'Ile, dessert sur 22 km, les complexes hôteliers. Plus de six cents commerces, restaurants et cafés entourent les places principales. C'est vraiment comparable à la Floride dans le coin de Miami. 

           En 2008, on y a reçu 6 millions de touristes et ça augmente tous les ans. Voici Cancun vue de Isla Mujères.

 

Le 26 décembre 2010, Isla Mujères 010

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 00:21

             

Hôtel Real de Palmas de Merida

              

          En vlà une bonne. Vous allez la trouver drôle. Il est un peu tard car on a décidé de visiter Uxmal, un site archéologique de première importance. On est un peu tannés des pyramides mais on décide de remplir la journée avec pis on en est bien content, ça en valait la peine. On arrive à Merida sur le tard et on n'aime pas le centro qui est animé et sale. On trouve pas l'hôtel que l'on désire alors on se dirige vers la banlieue pour y passer la nuit. Voilà ce que l'on a trouvé un peu en dehors de la ville.Le-23-decembre-2010--Merida-029.JPG

             Je vois un magnifique motel qui me semble être l'endroit idéal. Une entrée avec barrière et un mur qui encercle l'établissement au complet, le genre de sécurité que j'aime. Lorsque j'ai fait le plein, devant l'endroit, le garagiste m'a affirmé que c'est un hôtel touristique idéal pour nous. Je m'engage dans l'entrée de cet établissement qui me semble étroit et un peu difficile d'accès. J'arrête à la barrière et je suis confronté à un système de télécommunication genre intercom. Je demande une chambre pour la nuit. 

           On me répond '' Standard ou Suite''. Il me semble que je suis au bon endroit et comme l'entrée a beaucoup de classe, je répond standard.

               C'est là que ça se gâte, Il me répond vingt-deux. Suis mystifié, Je lui répète que je veux une chambre et non un stationnement. Il me répond encore une fois vingt-deux. J'hésite un bon moment puis finalement, comme la barrière se lève pour me laisser passer, j'avance. Un type vient à ma rencontre et me dit de conduire jusqu'au 22 et de me stationner dans le garage. Je m'engage dans une allée circulaire de bungalow. Bon, je roule jusqu'au 22 et réalise que c'est ma chambre. J'ai loué une chambre et un garage.

 

Le-23-decembre-2010--Merida-024.JPG

 

          Je roule dans mon garage, je débarque et ouvre la porte de ma chambre. C'est comme ça que ça marche ici. Il semblerait que je suis chez moi. Une chambre magnifique au plancher tout en céramique, une superbe salle de bain. Et l'auto dans mon garage personnel, je suis aux anges, suis content. Mon garage est équipé d'une porte électrique et d'un plancher en céramique. 

Le-23-decembre-2010--Merida-027.JPG

            Ce même type qui m'a dirigé me crie d'une bonne distance que je dois déposer 350 pesos dans la fenêtre de la chambre qui est à deux voix et communique avec l'extérieur. C'est la petite porte blanche devant la porte d'entré. Je paie la chambre et le type me conseille de fermer la porte du garage pour mon intimité. Il me conseille d'utiliser le service à la chambre par téléphone si j'ai faim ou soif pour une livraison rapide et discrète grâce à la fenêtre a deux voie. Et il y a un miroir au plafond, quelque chose que je n'ai pas vu depuis les années 70. C'est alors que je remarque l'affiche qui indique les prix. Je remarque que le prix de cette chambre est de 150 pesos pour la première heure et de 60 pesos pour les heures suivantes. 

           Finalement, ça clique. Je suis dans un hôtel de passe, luxueux mais une hôtel de passe quand même. Bon, c'est ma fête. Je vais en profiter. Nous sommes à l'hôtel ''Mêle toi de tes affaires'' dont la devise est '' le silence est d'or''. Ces gens ne veulent absolument pas voir ma face. Tout est fait en fonction de... Je dis à ce type '' parle plus bas car on pourrait bien nous entendre''. Il ne comprend pas évidement. 

Le 23 décembre 2010, Mérida 019 Le 23 décembre 2010, Mérida 020

 

             Des fois, j'sus pas vite, surtout en fin de journée. On est loin de chez soi et on pense que ça marche différemment. Ça marche pareille ici mais avec une certaine classe.

 

Le 23 décembre 2010, Mérida 030

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 00:30

           

Somos Catolicos

            

Le 22 novembre 2010, Querétario 001

         Voici un petit collant que j'ai vu à plusieurs reprises apposé sur la porte de demeure privé. Plusieurs à San Muguel Allende et un peu moins à Querétaro et dernièrement à San Cristobal de las Casas. 

          En gros, ça dit que ''dans cette demeure, nous sommes catholiques et nous n'acceptons pas la propagande des autres religions. Dieu bénit cette demeure''. 

            Suis intrigué, évidement, je crois que la population a été victime du prosélytisme des témoins de Jéhova. Les Mexicains sont tellement catholiques.

Le 23 novembre 2010, À Morelia 2

          Moi, vous me connaissez, j'enquête, d'autant plus que j'adore aborder les mexicains que je trouve d'une gentillesse exquise. Et mon mexicain fonctionne très bien, alors je demande à la ronde ce que ça veut dire. La réponse fut inattendue, il semblerait qu'un groupe de protestant très agressif s'installa dans la région et cognèrent à toutes les portes pour convertir les autochtones. 

          Alors les dits résidents, trop polis pour leur fermer la porte au nez comme nous faisons chez nous avec les témoins de Jéhova, décidèrent d'imprimer la notice. Certaines notices désignent même les protestants comme indésirables. Alors, je m'excuse auprès des témoins de Jéhova.Le 25 novembre 2010, à Parzcuaro et Angahua 122

            Parlant de religion, j'ai accroché un chapelet en cristal de Zacatécas à mon miroir, juste derrière mon ''permiso de importacion temporal de vehiculos'' qui m'identifie comme un touriste. 

          Ici, une voiture sur deux affichent un ou même deux chapelets. J'espère ainsi détourner l'attention de ce maudit permis d'importation temporaire de véhicule qui me trahi aux yeux de tous les Mexicains. 

            Évidement, Simone a trouvé le moyen de mettre la main à cette photo, ou plutôt dans cette photo 

          Et pour ne pas en être en reste, j'y ai mis ma main aussi. 

          Alors nous joignons nos mains pour souhaiter à tous un joyeux Noel. 

      Cliquez sur le lien, c'est vraiment rigolo.

 

Felix Navidad.

 

 

 

Personalize funny videos and birthday eCards at JibJab!
Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 21:39

         

Campeche

          

Le 22 décembre 2010, Campeche 006

 

            Bon bin, ça fait longtemps que je l'attendais celle-là. Lorsque l'ai vu le Malecon de Campeche, j'ai ressentis l'appel des patins. Une superbe piste double sur plusieurs kilomètres le long de la mer. Encore mieux que celui de Key West. À chaque 500 mètres, des bancs dans un aire de repos, une légère brise du large, le paradis quoi! Voici la vue du balcon.

Le 23 décembre 2010, Mérida 001 

               L'UNESCO a déclaré la Ville Historique Fortifiée de Campeche, Patrimoine Culturel de l'Humanité. La ville de Campeche ne s'est pas contentée de conserver son tracé original du XVIème siècle, elle a su préserver jalousement l'architecture héritée de l'époque coloniale. 

         On aurait dû rester une deuxième journée. La température est bien plus clémente dans la Golfe du Mexique que dans la Mer des Caraibes cette semaine.

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 21:00

            

Palenque

           

21-decembre-2010--Simone-049.JPG

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 11:00

            

Palenque

           

            Palenque est une cité maya qui se situe dans l’État mexicain du Chiapas, près du fleuve Usumacinta. C’est l’un des sites les plus impressionnant de cette culture. Comparée aux autres cités mayas, elle est de taille moyenne : bien plus petite que Tikal ou Copán, elle se distingue néanmoins par son patrimoine architectural et sculptural et c'est un des sites que je ne veux vraiment pas manquer.

Le 21 décembre 2010, Palenque a

 

  Le 21 décembre 2010, Palenque 009           La zone découverte jusqu’en 2005 représente 2,5 km² mais on estime avoir exploré moins de 10 % de la superficie totale de la cité. Il reste encore plus de mille structures couvertes par la forêt. On ne peut en voir qu'une vingtaine à gauche et à droite dans la jungle. En 1981, le site de Palenque fut désigné parc national. Il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987. Le 21 décembre 2010, Palenque 010

            Palenque est l’un des sites les plus riches du sud du Mexique, à la limite de la péninsule du Yucatán. 

          Dans la tombe du roi Pakal dont on voit la tête à droite, ont été retrouvés les portraits et les noms de ses ancêtres, ainsi que les dates de leurs règnes. 

         Remarquez l'arrête du nez qui monte jusqu'au milieu du front. À l'époque, les rois voulaient se démarquer de la populace et accentuèrent l'arrête du nez (on ne sait pas comment, implant ou maquillages?). Ils ont si bien réussi qu'aujourd'hui, c'est une signe distinctif.Le 21 décembre 2010, Palenque e

          Voici le couvercle du sarcophage de ce roi à gauche. Il s'agit du bas relief le plus fameux de la culture maya. On a longtemps cru qu'il s'agissait d'un astronaute. En fait, un nombre impressionnant de personnes dont on peut douter du jugement, y croient toujours. On a trouvé ce masque mortuaire en  jade dans ce sarcophage. C'est celui de Pakal que l'on a vu au Museo Nacional de Anthopologia à Mexico.

Le 7 novembre 2010, Mexico n

 

         

          Pakal, le roi au pied-bot si souvent représenté dans les sculptures mayans, fut le grand constructeur de la ville. Il régna de 615 à 683. 

         Son fils Kan Balam, dont la tombe n'a pas été trouvé à ce jour, lui succéda. Celui-ci avait six doigts aux mains et aux pieds et les chercheurs meurent d'envie de trouver son squelette. La dynastie paraît avoir commencé en 501 avec Chaacal I, né en 465 et mort en 524. 

          La jungle qui engouffre le site est dense et épaisse. Les arbres sont gigantesques. C'est tellement humide que les plantes n'ont pas besoin d'être arrosées. On se sent minuscule dans cet environnement démesuré.

Le 21 décembre 2010, Palenque 016 

 

Publié par Guy Boilard - dans Mexique 2010
commenter cet article

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.