Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 10:21

             

 L'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle

                      

          Et bien voilà. Retour à la maison. Bien que le loyer soit payé jusqu'à la fin du mois, on décide d'aller passer Noel chez nous. Taxi jusqu'à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle pour la modique somme de cent quelques euros puis une attente de quelques heures et nous voilà en route.

 

charles_de_gaulle_airport_near_pari.jpg

 

1924751803

 

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 00:33

        

Le Louvre

          

              Tous les jours, ou presque, le Louvre.

 

14-decembre-2007--Le-Louvre-011.JPG

 

14-decembre-2007--Le-Louvre-10.JPG

 

14-decembre-2007--Le-Louvre-012.jpg

 

14-decembre-2007--Le-Louvre-013.JPG

 

 

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 00:17

             
Musée Histoire Naturelle de Paris
             

 

            Un musée fascinant non seulement pour le matériel autant que pour l'immeuble lui-même.

 

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 00:22

            
Les galleries Lafayette
                 

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 15:46

            
Les patinoires de Noël
             

          Le paradis sur terre ? 
Patinoire de l'Hôtel de Ville (4e) - du 1er décembre au 9 mars. Un groupe électrogène mobile et un immense compresseur installé temporairement. Pour attirer le touriste, la mairie ne recule devant rien.


            Tous les moyens sont bons pour essayer de se mettre dans l'esprit des fêtes. Malheureusement, les lames de mes patins de location sont rouillées. Je dois admettre que cela enlève tout le charme de cet exercise.

 

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 20:07

            
Le Louvre
            
            Voici un cliché très intéressant. Cette photo, qui a été prise à mon insu, me montre entre deux œuvres célèbres. Il s’agit du grand maître Michelangelo et deux de ses œuvres qui siègent au Louvre au centre de la galerie dédié aux grands maîtres italiens. Il s’agit de l’esclave mourant et de l’esclave rebelle.


            Michel-Ange souhaitait initialement placer deux figures d'esclaves ou de captifs dans la partie inférieure du tombeau de Jules II ( Pape de 1503 à 1513). L'appellation d'Esclave mourant (ou endormi) et d'Esclave rebelle n'apparaîtra que très tardivement et semble très peu correspondre à la signification des œuvres. Écartées dès 1542 de la version définitive du tombeau, les deux statues resteront inachevées et seront offertes par Michel-Ange à son ami Roberto Strozzi. Celui-ci en fera don au roi de France.
           Evidemment, ma présence entre les deux modèles du grand maître suscite une prise de conscience de ma part. Que suis-je ? Quel est le sens de ma vie ? Quel est mon statut. Je ne suis certainement pas mourant, alors suis-je un rebelle ?
            Si j’en crois la rumeur publique, mon style de vie m’identifie comme rebelle car je me suis affranchie de l’esclavage lors de ma retraite en mai, et on désigne mon style de vie comme non-conformiste, une forme de rébellion.
            Laissez moi vous rassurer, le non-conformiste est une forme d’esclavage (pas de rebellion). La liberté n’est qu’une illusion. Vous ne pouvez imaginer les travaux que je dois faire pour maintenir mon statut. Non seulement dois faire preuve d’initiative et d’imagination pour assurer la non-conformité de mon style de vie. mais je suis aussi tenue, en autre de relever le siège de la toilette, ramasser mes bas sales, payer mes factures et celles de ma douce moitié, faire nos rapports d’impôts, céder mon siège d’autobus aux vielles dames, et j'en passe, et des meilleurs etc.. etc… etc……………
            De toute façon, ces deux statues ont été écartées du projet final, tout comme mon statut d’esclave qui n’apparaît pas sur mon passeport. Peut être que après tout, je ne suis que endormi.
          Pour une plus ample inspection de l'esclave mourant ou endormi allez à
 http://www.insecula.com/oeuvre/photo_ME0000052603.htm        ou
http://gallery.euroweb.hu/art/m/michelan/1sculptu/giulio_2/slave51.jpg
et déterminez par vous même si l'esclave est mourant ou endormi.

 

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 20:34

             
Le déjeuner
           
          Bin non, il n'y a pas de Tim Horton à Paris. Je sais, c'est l'enfer ou plutôt ''la galère'' comme on dit ici (les français ont vraiment des drôle d'expression !!).
          Heureusement, nous avons le deuxième moins bon coffee shop. Le café de Starbuck coûte le double et est deux fois moins bon que le Tim mais après tout on s'en contente.



          Surtout quand on peut déjeuner à l'extérieur, au soleil. Pas de neige et température assez douce pour profiter du moment. Les décorations de Noël ne nous dérange pas vraiment.

 

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 18:40

              
L'éloge des sports

           
         

       





 



            La bicyclette au  parc de La Villette













            Le patin à roulettes  au Forum des Halles.


Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 00:24

          

Noël à Paris

             

              Noël devant la cathédrale de Notre Dame.

 

22-novembre-2007--Paris.JPG

 

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 20:55

           
Les bons coté de la manifestation

             
            Les manifestations ont parfois des bons moments qui font que après tout, ç’a en vaut la peine. Bien que la mission est primordiale et qu’il ne faut pas la perdre de vue, il faut savoir apprécier les choses à leur juste valeur.
            Ici, nous avons un spectacle pyrotechnique de première classe. Nous avons ici les représentants du CGT.
            La Confédération générale du travail (ou CGT) est un syndicat de salariés français créé le 23 septembre 1895 à Limoges et est pratiquement le plus gros. Avec 32,1% des voix au dernières élections prud'homales (décembre 2002), la CGT est la première organisation syndicale de France en audience, mais deuxième derrière la CFDT en termes d'adhérents revendiqués (873 000), avec près de 711 049 adhérents (2004). La CGT comprend 22 000 syndicats ou sections de base, regroupés en 33 fédérations professionnelles, dont les plus importantes sont celles des cheminots, de la métallurgie, des Mines-Energie, des PTT, de la Santé, et des Transports. 

            Ces professionnels savent vraiment organiser un spectacle de qualité. Remarquez l’agencement des couleurs, des fumés et des feux. Nous avons assisté à une représentation époustouflante. Cet exercice, non seulement ébahie les badauds mais sert à introduire (masquer) la suite du cortège.


           Ceci est un bar ambulant derrière l’écran de fumé. Quoi de mieux que d’assister à la manifestation avec une bière ou un verre de vin chaud pour seulement 1.50€. On peut prendre un verre sans quitter le cortège, sans manquer le pas.

Publié par Guy Boilard - dans Paris
commenter cet article

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.