Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 22:23

 

                   
Saint Jean Pied de port
                   
02 Saint-Jean-Pied-de-Port 4.jpg

                     

Journal:
Repos à Saint-Jean-Pied-de-Port
Levé tôt - déjeuner
Petite marche sur le Camino
Lavage de linge et promenade
Exposition de produit du terroir.
Achat de bâtons de marche miracle.
Réservation pour Orisson, le
lendemain, qui est à mi-chemin
pour Ronceveaux. Demi-pension
chez Jean-Jacques Etchandy
à 30€ par personne.
Dégustation de cidre de pommes, vin rouge et rosé, fromage de brebis, boudin et jambon de Bayonne avec crêpes au Nutella.
Exploration des remparts et photos
Souper léger : paella et fromage.
Spectacle de danse basque au fronton municipale.
Couché à 22:30 en préparation pour le grand départ officiel le lendemain.

2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 15:53

              
Le camino à Saint Jean Pied de port
              

              Chemin à Saint Jean Pied de Port venant de la France et allant en Espagne.

 

23--Saint-Jean-Pied-de-Port--le-2-ao-t.jpg

 

02 aout Saint-Jean-Pied-de-Port

1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 09:39

               
Mercredi 1 août, Bayonne en pays Basque (Euskal Herria)
                 
                 Les Basques constituent une population d'origine non indo-européenne, implantée principalement au Sud-Ouest de la France et au nord de l'Espagne dans le Pays basque.
                 Les Basques (ou Euskariens en français), sont des Euskaldunak quand ils parlent le basque ou sont des Euskotarrak, quand ils se définissent comme ethniquement basques, s'exprimant en erdara avec ou sans le basque. Plusieurs caractéristiques telles que la langue, la génétique et de nombreux traits culturels diffèrent chez le peuple basque par rapport à ses voisins que sont le peuple français et le peuple espagnol. Cependant, même si le mode de vie est similaire à celui qui existe en Europe, politiquement les Basques sont divisés entre les modérés, défenseurs de la culture basque, favorables au projet européen et les radicaux Euskal Herria qui prônent une hypothétique indépendance de l'Euskal Herria par la violence.
              Les Basques sont l'objet d'études innombrables de la part de chercheurs en anthropologie, en biologie humainelinguistique depuis plus d’un siècle. Un grand nombre d’hypothèses des plus sérieuses aux plus farfelues ont donné des résultats qui confirment désormais l’enracinement des Basques dans cette partie de l’Europe depuis la préhistoire et tendent à classifier le peuple au rang d’ancêtre. Du point de vue génétique les Basques se distinguent par une très forte proportion du Rhésus négatif (30 à 35%) et par la variabilité du minisatellite MS 205 qui parle en faveur d'une composante pré-néolithique. On pense désormais que les ancêtres des Basques actuels sont venus se réfugier dans les Pyrénées lors de la dernière glaciation.

              La langue basque ou Euskara se distingue des autres langues qui l'entourent. C'est une langue en apparence isolée et entourée de langues et de peuples Indo-européens. De nombreux linguistes lui ont cherchés d'éventuels parents dans les langues pré-indoeuropéennes (caucasiennes, dravidiennes, paléo-sibériennes, algonquiennes etc.).

               Il existe de 400 à 500 familles linguistiques dans le monde qui sont de tailles très inégales les unes des autres. Si la famille des langues austronésiennes compte plus de 1 200 langues, le basque représente à lui seul jusqu'à présent un isolat linguistique.


            La réputation de la cuisine basque en Espagne reste la référence, et tous les grands chefs espagnols sont pour la plupart du Pays basque. Ce qui fait sa richesse, c'est qu'il existe deux cuisines basques, une cuisine côtière à base de produits marins, une cuisine des montagnes à base de porc de d'agneau et des spécialités du terroir.

Journal:1 août
Handaye à Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port voir www:Bayonne.fr
Départ rapide de Hendaye après le café.
Photos du resto Luisito et gâteaux basque à 17€ pour 2.
Arrivé à Bayonne tôt, pas de chambre disponible
( sauf à 180 euros) - début de le fête nationale des basques.

Nous sommes en plein millieu de la saison touristiques.

Prochain train pour Saint-Jean-Pied de Port en fin d'après-midi. 

Visite de la ville avec sac à dos.

Visite de la cathédrale de Bayonne.
Première étampe sur le crédential.
 

La ville est fébrile - pleine de monde habillé en blanc avec le foulard rouge.
www.fetes.bayonne.fr du 1 au 5 août.

En route vers Saint-Jean-Pied-de-Port
16€ pour deux aller simple.
Train moderne très confortable
Arrivé à Saint-Jean-Pied-de-Port,
pas de chambres disponibles dans
les hôtels
, beaucoup de touristes.
Chambre privée a l'albergue
''Le chemin vers l'étoile'' à 12€ chaques, juste au dessus de la fabrique de chocolat.
Souper table d'hôte au restaurant.
Truite sauce au beurre blanc
Poulet à la basquaise
Promenade sur les remparts.

 

01-et-02-aout-2007-Le-Chemin-vers-l-etoile-2.JPG 02-aout-2007-Le-Chemin-vers-l-etoile-1.JPG
 Alberge le chemin vers l'étoile La fabrique de chocolat
01 aout 2007 étoile-001 01-aout-2007-etoile.jpg
L'escalier intéreur de l' Alberge le chemin vers l'étoile Majestueux

 

1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 04:39

          

Bayonne

            

 

 

01 La cathédrale de Bayonne

 

 

01 Bayonne, Simone

 

Publié par Guy Boilard Guy Boilard - dans Saint-Jacques de Compostelle
commenter cet article
30 juillet 2007 1 30 /07 /juillet /2007 23:40

          
Hendaye  
           
Journal:31 juillet


Journée repos à Hendaye 
Très chaud, aucun nuage.
Déjeuner gâteau basque et café.
Promenade de l'hôtel La Palombe Bleue
le long de la baie Bidassoa jusqu'à l'Atlantique. 

1 Le resto Luisito à Handaye le 28 sept 2007

Restaurant Luisito Gateau Basque

 

Marche sur la plage, parade de seins nus.
Retour à l'hôtel à travers la haute ville.
Bière et cigare à la terrasse de l'hôtel.
Souper au Bar Bodega Luisito : poulet à la basquaise, jambon de Bayonne et asperges, maigret de canard, vin et fromage pour 30E€.
Marche promenade en Espagne, très chaud.
Rencontre des pèlerines (une du Québec) qui ont fini le trajet. (rencontrées au resto à Santiago).

 

29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 23:41

                
Vers Hendaye
                

              Départ de la ville Santiago de Compostella à 9:04 am pour aller à Saint Jean Pied de Port en France. On déjeune à l'appartement, on évacue et on prend le café à la gare car on prend le train. Hier on a mis les valises en consigne à la même gare car il y a des casiers pour entreposer. Alors ce matin, on n'a que les sacs à dos, on est fin prèt et on débute l'aventure. 


Journal:30 juillet (Première page du journal)

Départ à 9:04 am de la gare de ville de Santiago de Compostella.

30-juillet-2007-gares.jpg
La gare de Saint Jaques de Compostelle

 

 
Arrivée à Hendaye à 8.35 pm.

30-juillet-2007-gares-001.jpg 30-juillet-2007-gares-002.jpg
Le train La gare de Hendaye
44 L'étiniraire Santiago à Handaye, le 30 juillet 2007

43 Vers Handaye, le 30 juillet 2007

Le Trajet Le menu du restaurant du train

 

Trajet confortable, paysages intéressants,43,30€ pour le trajet.
Renfe 902 24 02 02.
À Hendaye, hôtel La Palombe Bleue à 58€ face à La gare vers 21:00.

Toilettes et douches au couloir.  

 

Hôtel La Palombe Bleue Restaurant Lasal

 

Souper Lasagne et demie de vin rouge au resto Lasal.
Promenade par temps doux.

Premier contact avec le pays basque.
 

 

28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 23:42

                    

Et une petite dernière avant le départ, je ne peut resister
                
                Voici un lave-auto comme je les aime. Regardez bien la photos. Si j'aurai plus de temps, j'aimerais bien y aller pour un verre. Si j'aurais
une auto ici, je la laverais ici tous les jours.



                Le portail de la chapelle de la confrérie générale des âme.

 

29-juillet-2007-a-Santiago-de-Compostella.JPG

 

              Sur la façade en dehors des grandes colonnes ioniques , on remarque une scène intéressante qui représente l'objectif principal de cette chapelle : la prière pour les âmes des damnés ou de celles qui sont au purgatoire .

              Demain matin, départ  pour Saint-Jean Pied de Port. On débute la marche de Compostelle.

28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 16:54

               
Samedi le 28 juillet 2007, En préparation pour le départ.

               
                    Dimanche, nous entreposerons les valises et les ordinateurs. Nous ne gardons que les sac à dos. Donc, pas de blogue dimanche, la dernière page de blogue sera celle-ci.
                    Lundi matin, Nous prenons le train de 9 heures du matin pour un petit village au sud de la France qui s’appelle Hendaya, c’est entre San Sebastian en Espagne et Biarritz en France en pays Basque. Puis nous allons jusqu'a Bayonne. De là, un autre train nous amène à Saint-Jean Pied de Port.

             De ce village, nous débuterons la longue marche de 800 kilomètres qui nous ramènera à Compostelle.


                  Voici le poids excédentaire que j'ai choisit de porter lors de ma marche. Le premier est un excellent guide très récent pour l'étinéraire, les repas et les chambres à coucher. Le deuxième commente tous les oeuvres d'art, les cathédrales et l'archictecture. l'histoire, le folklore, la géologie, la faune et la flore.

 

 

                 Pendant cette période, il n’y aura pas de blogue.  Peut-être vais-je trouver un café internet. Qui sait, vaut mieux vérifier de temps à autres. Je dirais une fois par semaine. Nous prévoyons être de retour à la mi-septembre. À ce moment, je reprendrais le blogue avec beaucoup de matériel.

Au revoir
                Comme vous pouvez voir, pas un  nuage dans le ciel. Hier, lorsque un nuage a passé devant le soleil, j'ai cru entendre des applaudissement !!!

 

27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 20:47

                   
La contestation du mois où la journée de la rébellion juvénile

                    
                Tout est bloqué, il y a du monde partout, impossible de passer. Ici, on veut l’indépendance de la Galice, la reconnaissance du langage Gallego, la cessation de l’exploitation des travailleurs, la libération des prisonniers politique de la Galice, la reconnaissance du parti communiste, la fin du colonialisme, l’abolition du tourisme, la fin de la spéculation et bien d’autres choses.
















 

27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 20:47

                    

Le folklore, la parade du jour.
                 
                    Grande finale du concours de costumes folklorique. Cet année, les enfants sont à l'honneur car il y a des compétitions pour tous les âges..





 

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.