Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 19:24

           
La barrage du reservoir Amistad
            

undefined
            Voici le barrage du réservoir Amistad. Ce barrage est aussi la route qui relie le Mexique aux Etats Unies avec le poste de douanes au milieu.. D'un coté, le réservoir plein d'eau, de l'autre, la vallée du Rio Grande. Cet immense réservoir nourrit le Rio Grande qui est derrière nous.
undefined

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 01:28

                  
Les barrages militaires à Nuevo Laredo.
                    
            Nous passons trois barrages militaires sans encombres. Aux quatrième, on nous inspecte légèrement. Petite fouille sans conviction.
undefined
          Ici, on souhaite la bienvenue aux touristes tout en chassant les terroristes.
undefined

nti_bug_fck

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
9 mars 2008 7 09 /03 /mars /2008 01:17

             
Quand je m'ennuie!
                 
            Quand je m'ennuie, je me rends à la station service de ........ Reynosa.

            Voir:  
Le 11  octobre 2007, Esso

undefined

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 15:57

         
Les tropiques
          
undefined

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 23:25

           

Brownsville

             

              La Floride ? Non, le Texas. Près du Mexique, à 15 minutes. L'équivalent texans de Miami. Ici, comme ailleurs, c'est la pause d'hiver (march break). Alors les hôtels montent leurs prix et se remplissent assez rapidement.
undefined
            La démesure, au Texas.
undefined
undefinedundefined












            Demain, en route vers Nuevo Laredo, Mexique.

 

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 19:01

        

Le sousmarin USS Cavalla

          

06 mars 2008-00406 mars 2008-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06 mars 2008-003

 

             

 

 

06 mars 2008-002

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 04:00

           
Galveston
               
undefined            Des centaines d'industries pétrochimiques partout, petites ou grandes, sur l'autoroute, sur la mer, en centre ville ou caché, une vraie peste (en Louisiane aussi). Partout, si on regarde à l'horizon, on en voit plusieurs, on ne peut y échapper. Elles défigurent le paysage.

Beaumont

undefined         Au Texas comme en Louisiane et en Floride.

Corpus Christie

undefined          Des centaines de communautés sur pilotis, des milliers de maisons juchées loin du sol. Pour échapper aux rafales de vents des ouragans.

Dans tous les stations services auto.

undefined
            Juste devant la caisse ou l'on doit payer l'essence. Ou, on va à la grange.

 

05-mars-2008-Le-Texas-4.JPG

 

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 03:50

              
Au revoir Évangéline

                      

undefined

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 00:14

             
Four miles bayou et Zydeco.
               

03-mars-2008-La-Louisiane-2.JPG
03-mars-2008-La-Louisiane-003.JPG
 

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 02:51

             
Evangéline
           
            Evangéline est un poème épique de Henry Wadsworth Longfellow  qui raconte la déportation des Acadiens. Ce poème a eu un grand effet sur les cultures acadiennes et canadiennes.

undefined
            Deux amants acadiens, Évangéline Bellefontaine et Gabriel Lajeunesse, sont forcés de se séparer en raison de la déportation des Acadiens par les Britanniques en 1755. Évangéline cherche pendant plus de vingts ans son amour et finie par trouver Gabriel parmi les malades et il meurt dans ses bras.

            Malgré le fait que Henry Wadsworth Longfellow n'a aucun lien avec les Acadiens ou les Louisianais, les Cajuns ont adoptés le poème et il fait partie désormais de la culture Acadienne et Cajun.
            L'amour pur et fidèle qu'éprouve Évangéline pour Gabriel symbolise la confiance éternelle. Évangéline est porteuse du flambeau de l'amour et de l'espoir éternels, non seulement pour les descendants directs des Acadiens victimes de la Déportation, mais pour ceux et celles qui cherchent désespérément un sens à une existence vide. Aux yeux de milliers de gens, Évangéline donne un sens au grand voyage qu'est la vie.
            Les noms des amants est
Emmeline LaBiche et Louis Arceneaux. Emmeline Labiche fût enterré au cimetière de Saint Martin de Tours à St. Martinville. Une statue de Emmeline trône au centre du cimetière.
            Le nom Évangeline signifie ''bonne nouvelle'' en grecque ou tout simplement le féminin de évangile.
            Le tout premier film canadien fût ''Évangeline" en 1913.

            Le roman complet en anglais ici.
            Le roman complet en français ici.
            La chanson ici.

Publié par Guy Boilard - dans U.S.A. Premiere partie
commenter cet article

Rechercher

La Mission du Blog

                

Mission du blog

              

             La mission du blog est d’informer notre famille et nos amis de nos mouvements et de les rassurer au sujet de notre santé.

 

             Où nous sommes maintenant, où nous serons demain, où nous pensons être la semaine prochaine et nos projets pour le mois suivant. Quand serons nous de retour ? ( date et location).

 

              Ce que nous faisons aujourd’hui et ce que nous ferons demain. Tous les détails pertinents de notre location et de nos activités.

 

              Mais avec le temps, la mission se métamorphose. Ce blog devient une illustration de notre retraite, un scrapbook (voir Wikipedia) de nos voyages pour mes vieux jours. Ainsi, je pourrais revivre ces aventures en tout comfort.